Magazin'Art
Chapitre DixDes Mots et Merveilles. 2010. Geneviève Oligny

Deux expositions

au Centre d’art Diane-Dufresne

20 novembre 2016 au 8 janvier 2017


Marionnettes et imaginaires
Parcours artistique du Théâtre de l’Avant-Pays, 1976-2015

© Roxanne Bélanger

© Roxanne Bélanger

Depuis sa fondation en 1976, le Théâtre de l’Avant-Pays a créé à ce jour 35 spectacles de marionnettes pour le jeune public. Cette exposition rétrospective, présentée dans la salle principale du centre d’art, permet de découvrir, en genre et en nombre, le rôle de la marionnette comme objet artistique en mettant en scène ses modes de manipulation et en rendant un vibrant hommage aux concepteurs de cette compagnie québécoise qui rayonne tant ici qu’à l’étranger. Des marionnettes historiques de la collection personnelle de Michel Fréchette, membre fondateur et directeur artistique de Théâtre de l’Avant-Pays jusqu’en 2014, permettent au visiteur d’apprécier le rôle de la marionnette dans son acception la plus grande. La pièce Contes pour les enfants de 1000 jours de Julie-Anne Ranger-Beauregard sera présentée le jeudi 29 décembre 2016 et le mercredi 4 janvier 2017 à 11 h dans la salle principale. Billet 8 $ enfant et adulte, disponible au comptoir du centre d’art.


Corps de livres, vêtus de mots
Geneviève Oligny

Chapitre Dix: Des Mots et Merveilles (détail ) Matériaux : Papier, pages de livres, bois, éléments de dactylo. Dimensions: 142 cm X 80 cm X 76 cm. 2010.

Chapitre Dix: Des Mots et Merveilles (détail ). Matériaux : Papier, pages de livres, bois, éléments de dactylo. Dimensions: 142 cm X 80 cm X 76 cm. 2010.

Des œuvres de lumière

Pour l’artiste lanterniste et sculpteure de lumière Geneviève Oligny : «le corps abrite sa propre lumière. De ce principe naît l’idée de la vêtir d’habits qui laissent passer la lumière. La puissance métaphorique de cette démarche artistique suggère aussi  que le corps abrite une parole et des mots, grâce à la logique de la récupération et de seconde vie de pages de livres délaissés d’où provient tout l’art de la sculpteure. Grâce aussi à une pose, un geste suspendu, et surtout aux voies d’échappement de la lumière. Avec une gestuelle de graveure qui s’inscrit dans le vêtement de papier à coup d’incision, y tatouant de minuscules alphabets de lumière.». Le Studio D accueille cette exposition qui fait place à la magie des mots imprimés qui se transforment en autant de sculptures de lumière et d’installations ludiques. Les livres recyclés et découpés sont ici mis en scène par Geneviève Oligny qui nous invite dans son univers de création, mot à mot, page par page, empreinte d’harmonie et de légèreté.


HORAIRE RÉGULIER

Mercredi au vendredi : 13 h à 17 h
Samedi et dimanche : 10 h à 17 h

HORAIRE DU TEMPS DES FÊTES :

27, 28, 29, 30 décembre 2016; 3, 4, 5 et 6 janvier 2017 : 13 h à 17 h

ENTRÉE GRATUITE


INFORMATIONS

Centre d’art Diane-Dufresne
11, allée de la Création
Repentigny (Québec)  J6A 0C2
450 470-3010


Source: Centre d’art Diane-Dufresne

 

 

Comments are closed.