La Moulin La Lorraine Centre d\\\\\\\\\\\\\\\
Magazin'Art

Printemps 2020

Andréa Marquis, Taureau

Oeuvres d’art et fiscalité

En cette période incontournable de déclaration d’impôt pour les citoyens québécois et canadiens, Magazin’Art voit l’opportunité d’évoquer et souligner certaines règles concernant l’impact financier de la vente de tableaux de collection, les dons, les héritages ainsi qu’à l’allègement fiscal lors de l’acquisition d’oeuvres d’art par une compagnie. Trop de légendes urbaines circulant à mauvais escient; plusieurs s’improvisent dans ce domaine, y allant à l’aveuglette sans tenir compte des coûts engendrés ultérieurement. Si certaines dispositions de la loi vous indisposent, merci de ne pas tirer sur le messager. Voici quelques illustrations concrètes. Impôt à payer sur la vente d’un tableau de votre collection ?
Seulement si la valeur de la vente dépasse 1 000 $. Ce qui par le fait même devient un gain, s’ajoutant à vos revenus. Donc assujetti selon votre taux marginal d’imposition.
Vous faites un don à un musée ou à organisme public et reconnu et vous aimeriez déduire la somme totale du don sur votre déclaration d’impôt… Impossible, hélas. Notons d’abord que la valeur de l’oeuvre (dessin, estampe, photographie, peinture, sculpture, etc.) ne peut être en-deçà de 200 $. Si tel est le cas, le taux d’amortissement est de 20 % de la valeur de l’oeuvre au fédéral si l’artiste est Canadien et de 331/3 % du côté du ministère du Revenu québécois.

Est-ce bien clair et compris ? Je continue.
Au décès de son père, Dominique a hérité de la prestigieuse collection d’oeuvres d’art cotées de son paternel. Les oeuvres étant inscrites au testament, la succession a dû régler les impôts du défunt. Dominique « se dit ravi » de cet héritage. Surtout qu’il ne sera pas taxé. Il est héritier. Puis devant un coup dur à affronter, il pense vendre les oeuvres reçues. Bonne idée, mais surprise, ces ventes se transformeront en gain en capital parce que les oeuvres valent plus de 1 000 $, donc imposables ! Comme on dit, un vendeur averti en vaut deux, non ? En terminant, un souhait altruiste et conséquent pour le domaine des arts visuels: que les entreprises se prévalent davantage de l’amortissement accordé pour l’achat d’oeuvres d’art. Une réglementation minutieusement concoctée par le gouvernement pour justement favoriser tous les gens impliqués dans la sphère des arts visuels, de l’artiste à l’agent et au galeriste. Voici comment : l’entreprise aura le choix de réclamer annuellement un pourcentage d’amortissement jusqu’à hauteur complète de la valeur du prix payé
pour acquérir l’oeuvre. Si l’entreprise décide par la suite de vendre l’oeuvre, elle réalisera un gain ou une perte en capital. 50 % de ce gain sera alors imposable pour cette entreprise. Charmant et tortueux méandre de la fiscalité… à vos calculatrices entrepreneurs, galeristes, citoyens et artistes !!! Si ces écrits vous heurtent, merci de contacter votre comptable
fiscaliste.

Dans ce numéro du printemps, une « Grande rencontre » avec Guy Paquet, ce merveilleux peintre rêvassant tout au long de l’infini du ciel. La naissance d’une nouvelle galerie d’art à Québec. Et tout ce qu’il faut savoir sur l’AVQ, cette nouvelle association pour les artistes en arts visuels. Bonne lecture.

 

Michel Bois, rédacteur en chef


 

Achetez notre fabuleux numéro Printemps 2020 en format numérique PDF ou en papier!

 

En cette période incontournable de déclaration d’impôt pour les citoyens…

En couverture

En couverture : une image significative de Guy Paquet, telle un appel à planer à travers les multiples expressions du domaine de l’art. Pour ce faire, les peintres Paquet et Haguier. Un regard sur la céramique actuelle avec Lise B-Goulet. Une nouvelle association d’artistes et une nouvelle galerie. Bref tout cela et plus encore dans ce Magazin’Art invitant artistes et collectionneurs à prendre leurs envols. Bonne lecture.

Michel Bois


 

Achetez notre fabuleux numéro Printemps 2020 en format numérique PDF ou en papier!

 

En couverture : une image significative de Guy Paquet…

Grande rencontre

Guy Paquet – Apesanteur, lévitation et autres plaisirs subtils

La très grande force de Guy Paquet réside dans le fait de nous inviter à contempler un univers semblable au nôtre, mais qui trouve l’apesanteur du rêve par le recours aux contradictions subtiles et ingénieuses. Tout confère au rêve : mélange de choses bien réelles mais présentées de manière à créer une impression relevant de l’illusion. Incursion hors du temps, cette « Grande rencontre » élève le cœur et la raison !

 


Remonter lentement, 16 x 24 po


Les rouges ont perdu, 30 x 30 po


Le cauchemar du gardien de phare, 48 x 36 in


Hommage à Jean Leloup, 30 x 30 in

 

« Je veille, dans la mesure du possible, à ne faire que des peintures qui suscitent le mystère avec la précision et l’enchantement nécessaire à la vie des émotions et des idées. » – René Magritte

 

Peindre aussi pour faire rêver

Les oeuvres de Guy Paquet ne sont pas seulement d’une beauté picturale vertigineuse et lumineuse, elles sont poétiques tout autant par cette capacité d’émouvoir, et de titiller la sensibilité et l’imagination. Ciel de jour ou de nuit occupant les deux tiers de la surface de la toile. Chapelet de maisonnettes venant se lover en une perspective vers le pittoresque de l’infini du non-dit et du non décrit. Chez Paquet, tout confère au rêve : mélange de choses bien réelles mais présentées de manières à créer une impression relevant de l’illusion presque irréelle…

 

Guy Paquet à la Galerie d’art Iris

Trois adresses dans charlevoix

30, rue St-Jean-Baptiste, Baie-Saint-Paul

53, rue St-Jean-Baptiste, Baie-Saint-Paul

Hôtel & Spa Le Germain Charlevoix, 50, rue de La Ferme, Baie-Saint-Paul

418 435-5768

www.galerieiris.com

 


 

Achetez notre fabuleux numéro Printemps 2020 en format numérique PDF ou en papier!

 

La très grande force de Guy Paquet réside dans le fait de nous…

Réalisme contemporain

François Haguier – Paysages intérieurs

Créateur aux inspirations diversifiées, François Haguier allie technologie et techniques classiques pour nous faire visiter son univers qui se décline en trois styles aux signatures visuelles bien définies. À ses débuts, la lumière s’ajoutait à ses œuvres avec un tube de blanc titane, désormais la lumière est découverte par grattement. Génial !

 


François Haguier dans sa galerie.


Sur la baie, acrylique sur panneau de bois, 20 x 20 po


Tamise, acrylique sur panneau de bois, 24 x 24 po

 

Représenté chez :

Galerie Courtemanche (Magog)

Galerie 806 (Tremblant)

Galerie Arts Versus (Sherbrooke)

 


 

Achetez notre fabuleux numéro Printemps 2020 en format numérique PDF ou en papier!

 

Créateur aux inspirations diversifiées, François Haguier…

À redécouvrir

Jean-Guy Desrosiers – Une aventure de l’âme

La détermination, comme le parcours et le succès encouru, sont exemplaires. Et de ces faits, le peintre âgé de 86 ans, Jean-Guy Desrosiers, mérite l’admiration. L’artiste est de cette conviction voulant qu’une bonne toile se doive d’abord de transmettre une émotion. Ce qu’il exprime à souhait !

« L’oiseau construirait–il son nid s’il n’avait son instinct de confiance au monde ? » – Gaston Bachelard

 


Route d’arrière pays, l’automne, huile sur toile, 20 x 24 po


Table mise rouge, huile sur toile, 36 x 24 po


L’étang glacé, huile sur Masonite, 24 x 30 po

 

Le paysagiste

Si vous possédez une toile de Desrosiers, elle doit, fort probablement, appartenir à une des cinq catégories suivantes : la campagne bucolique de l’arrière-pays, le rappel historique de la Ville de Québec, les natures mortes, les marines ou encore les abstractions. Mais Desrosiers est surtout reconnu pour ses scènes incomparable de la Capitale nationale et d’ailleurs en province, en Charlevoix, notamment.

 

Jean-Guy Desrosiers est représenté par :

Galerie Douce-Passion, 42, Rue Notre-Dame, Québec, QC

Galerie Archambault, 1303, Rue Notre-Dame, Lavaltrie, QC

Galerie 2000, 1001, Place Jean-Paul-Riopelle, Montréal, QC

jg.desrosiers1@gmail.com

 


 

Achetez notre fabuleux numéro Printemps 2020 en format numérique PDF ou en papier!

 

La détermination, comme le parcours et le succès encouru, sont exemplaires…

Sur la cimaise

Martha Markowsky – Créer, c’est tout

Amoureuse de musique, la peintre se rend à de nombreux concerts classiques où elle puise des images. C’est ainsi que lors d’une de ces soirées, les cheveux roux flamboyants d’une violoniste déclenchèrent la vision d’une scène à peindre qu’elle esquisse sans plus attendre en dessinant directement sur le programme du concert. Pour cette artiste, dessiner et peindre font partie d’une seconde nature pour dire et exprimer la vie. À lire pour mieux découvrir !

 


Birthday Celebration, huile sur toile, 36 x 24 po


After the Snowfall, acrylique sur toile, 18 x 24 po


Musical Direction, huile sur toile, 16 x 20 po

 

marthamarkowsky.com

 


 

Achetez notre fabuleux numéro Printemps 2020 en format numérique PDF ou en papier!

 

Amoureuse de musique, la peintre se rend à de nombreux concerts classiques…

Portrait de galerie

Galerie Yvon Desgagné

La « vocation artistique » de Baie-Saint-Paul ne serait pas ce qu’elle est devenue sans Yvon Desgagnés et Gilles Brown (Galerie Clarence-Gagnon), premiers galeristes à s’y être installés. Yvon Desgagnés (1934-2014) a régné au sommet de l’art des paysagistes québécois et sur l’art contemporain pendant plus de trente ans. Comme un bon vin se bonifiant avec le temps, Liette et Chantal, ses filles, consolideront les activités à venir de la galerie. Authenticité, convivialité, savoir-faire professionnel et œuvres de très grande qualité… Au plaisir de vous y rencontrer !

 


Françoise et Yvon Desgagnés

Horace Champagne, The 200 Years Old Barn, pastels à l’huile, 8 x 11 po

 

Artistes au talent démesuré

La Galerie a su représenter – et le fait toujours – une kyrielle d’artistes dont plusieurs, malheureusement, sont depuis décédés. René Richard, Albert Rousseau, Alban Bluteau, Mo Harvey, John Little, Riopelle, Bruno Côté, Roger Cantin pour ne nommer que ceux-là. Souvenir particulier, exaltant et difficile à imaginer à notre époque : vernissage retentissant du peintre Claude LeSauteur. Des gens avaient couché dehors à la porte de la galerie pour réserver leurs places avec des numéros, selon le principe de premier arrivé, premier servi. WOW !

 

Galerie Yvon Desgagnés

1, rue Forget, Baie-Saint-Paul, QC

418 435-3429

yvondesgagnes@bellnet.ca

galeriedartyvondesgagnes.com

 


 

Achetez notre fabuleux numéro Printemps 2020 en format numérique PDF ou en papier!

 

La « vocation artistique » de Baie-Saint-Paul ne serait pas ce qu’elle…

Formes, volumes et espaces

Être au rendez-vous des choses et du mystère

Une vie habite ces récipients semblables à des réceptacles invitant la célébration de la vie. Lise Goulet communique avec une dimension du sacré. Chacune de ses créations se veut une rencontre privilégiée avec la nature ; les interventions graphiques en traduisent les forces naturelles et primitives. Lise Goulet sait que l’essentiel n’est pas les formes que l’on voit, mais celles que l’on sent. Un must.

« Les mains sont les complices de l’argile. Elles modélisent la forme des émotions. » – Billy King

 


Puit des profondeurs, Raku, 1996

Connivence, Raku, c.1998-2002

 

Pour de plus amples informations concernant La fondation Bérini :

A/S Lise Goulet, présidente, 211, rue St-Patrick, suite 701,

Toronto, ON M5T 2Y9

416 596-9696

fondationclementberini@gmail.com

Pour rejoindre Lise Goulet :

Bravo Art ou marcelleclement1@gmail.com

 


 

Achetez notre fabuleux numéro Printemps 2020 en format numérique PDF ou en papier!

 

Une vie habite ces récipients semblables à des réceptacles invitant…

Nouvelle galerie

L’Esprit Créatif

Du haut de ses 23 ans, la galeriste Amélie Anne Gagné ne semble avoir que des qualités : esprit entrepreneurial, connaissance aiguisée du milieu des artistes québécois, réseau établi, emplacement de local stratégique, aisance à communiquer et diplômée en arts visuels de l’Université Laval. Fille de la peintre Nathalie Chiasson, elle a su bénéficier d’une connaissance du milieu des arts visuels depuis son plus jeune âge. Une passion s’est installée au point d’ouvrir sa propre galerie. Ayant collaboré au positionnement sur le marché américain des œuvres de sa mère, elle sait qu’elle est à la bonne place. Un lieu à découvrir !

 


Amélie Anne Gagné, propriétaire et artiste de la galerie

Sur le plan pictural, on retrouve les oeuvres des artistes Lise Racine, Andréa Marquis, Humberto Pinochet, Suzanne Béland, Clo, Nathalie Chiasson et celles d’une certaine Amélie Anne Gagné.

 

L’Esprit Créatif

79, rue du Sault-du-Matelot, Vieux-Québec, QC

418 914-0822

lespritcreatif.com

 


 

Achetez notre fabuleux numéro Printemps 2020 en format numérique PDF ou en papier!

 

Du haut de ses 23 ans, la galeriste Amélie Anne Gagné ne semble avoir que…

Une nouvelle venue

Artistes visuels du Québec

Promouvoir la visibilité de la création de l’artiste, lui offrir des ressources d’accompagnement, faire bénéficier d’outils de formations et d’informations, créer des évènements publics, stimuler le marché de l’art, favoriser les échanges entre les membres, établir un code d’éthique pour protéger les droits, telle est la mission de cette nouvelle association d’artistes comptant déjà plus de 19 000 membres. Pour en savoir plus…

MISSION

Promouvoir la visibilité de la création de l’artiste, lui offrir des ressources d’accompagnement, faire bénéficier d’outils de formations et d’informations, créer des événements publics, stimuler le marché de l’art, favoriser les échanges entre les membres, établir un code d’éthique afin de protéger les droits de l’artiste.

 


Sophie Lambert, La traversée, Mixte media, 18 x 30 po


Christophe Ségard, Sensualité Acrylique sur toile, 30 x 40 po


Ingrid Boucher, Contemplation Aquarelle sur papier, 18 x 24 po

 

Pour plus d’informations:

Facebook: Artistes visuels Québec

fondateur.avq@gmail.com 

514 678-8919


 

Achetez notre fabuleux numéro Printemps 2020 en format numérique PDF ou en papier!

 

Promouvoir la visibilité de la création de l’artiste, lui offrir…