Moulin La Lorraine
Magazin'Art

Automne 2016

magazinart-editorial-automne2016

Quand les villes soutiennent lʼartiste, la culture et lʼatelier !

Michel Bois

Si New York a su revamper les taudis infects de Greenwich Village et de Soho. Montréal, les abords du canal Lachine. Toronto, l’avenue Queen et ses rues adjacentes. L’exemple parfait et heureux vient de Québec. Or, si tout un chacun connait l’importance de la culture dans l’économie, on pensera d’abord au rôle des musées, aux attraits d’une architecture historique, à des expositions de calibre international, aux festivals de théâtre, de musique populaire en plein-air, enfin aux galeries et maisons de la culture. Et jamais aux artistes implantés dans un quartier. Pourtant. Lorsque le maire de Québec, monsieur Jean-Paul L’Allier a entrepris de revitaliser le quartier Saint-Roch au début des années 90, des artistes étaient déjà installés dans cette zone affublée du nom de « Plywood city ». Les créateurs y trouvaient des espaces désaffectés à petit prix, et espéraient ne pas être obligés de déménager année après année. Premier réflexe ? Acheter les bâtisses et rénover avec imagination afin d’y travailler, habiter et ainsi y ramener des sous aux com-merces avoisinants et défaillants.

Alors, le conseil municipal implanta un programme de subven-tion favorisant l’achat d’immeuble non résidentiel comme atelier d’artiste. Aujourd’hui on y dénombre pas moins de 160 ateliers, sans oublier l’École des arts visuels de l’Université Laval, le Complexe Méduse avec ses multiples laboratoires de création et galeries, l’école des Métiers d’art et j’en passe. Si Québec avait sa place Royale, son « Vieux-Québec » et sa rue Petit-Champlain, elle a maintenant son quartier d’art contemporain où les artistes nous reçoivent à leur gré tout au long de l’année par des expos impromptues ! Vous êtes artistes ? Vous êtes en Beauce, en Estrie, au Saguenay, en Gaspésie, à Victoria, Halifax, Vancouver, Charlotte-town où d’une autre région au Québec comme au Canada ? Alors pourquoi vos élus ne favoriseraient-ils pas la portée culturelle d’un sens identitaire propre à votre région en favorisant directement votre création ? À bon entendeur…

Une nouvelle rubrique en nos pages : Sur le radar. Il s’agit d’un échantillonnage d’artistes en atelier d’une région donnée à qui apporterons de la visibilité. Galeristes, collectionneurs, agents, fanas d’arts visuels, créateurs, vous êtes avertis !