Magazin'Art
Musique au menu, 24 x 36 po Musique au menu, 24 x 36 po

Danse chromatique

François Faucher

Grande rencontre

Telle une envolée  lyrique, les toiles de François Faucher se distinguent par leur intensité pigmentaire et l’organisation spatiale des éléments figuratifs. Unique en son genre, l’œuvre résolument pimpante semble détenir sa propre trame musicale. Ce rapprochement avec l’art musical s’explique par la technique inventée par l’artiste pour incorporer un effet vibratoire aux éléments du tableau. L’ambiance qui en résulte en est une de mouvement, de chaleur vivante. Regard sur un artiste qui célèbre quarante années d’art.

Né en 1959 à Thetford Mines, François Faucher aime dessiner depuis toujours. Il reçoit tout jeune un ensemble de peinture amateur qui le mettra sur la piste de  la création. Dès 16 ans, il expose annuellement ses œuvres. Malgré son intérêt, il n’envisage pas une carrière artistique à cette époque. Il choisira l’architecture qu’il exercera sur la basse côte-nord pendant six ans. Puis, l’écoute mélancolique du « Blues du businessman » de Claude Dubois viendra solliciter un élan de passion pour son amour des arts et à 40 ans, il abandonne son métier pour lancer sa carrière d’artiste. N’ayant jamais cessé de peindre, François Faucher est un autodidacte qui a participé aux célèbres ateliers libres d’Albert Rousseau et qui s’inspire de Iacurto, Le Sauteur, Picasso et Van Gogh.  Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more


Texte de Isabelle Gauthier

Galeries canadiennes : Symbole Art (Montréal), Jutras Art Gallery (Toronto).

Comments are closed.