Magazin'Art

Galerie Internationale

Place Royale, 24 x 30 po

Raynald Leclerc

À vol d’oiseau

Grande rencontre

« Un conseil, ne peignez pas trop un sujet d’après nature. L’art est une abstraction, tirez-le de la nature en rêvant devant et pensez plus à la création qui en résultera. » – Gauguin.

Né en 1961 à Saint-Michel-de-Bellechasse, hameau campé sur les battures du fleuve, le passage des navires vers l’étranger et le rythme des marées demeurent la référence scénique par excellence d’une propension personnelle à toujours aller plus loin pour voir au-delà dans sa création comme dans la vie.

Cela fait trente-sept ans que le peintre Raynald Leclerc applique ce principe à travers tous les aspects de son univers inventif. Et plus encore peut-être pour cette série de vingt-cinq tableaux rassemblés sous le titre À vol d’oiseau.

La haute-ville, 30 x 36 po

La haute-ville, 30 x 36 po

Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more

Texte de Michel Bois


Du 4 mai au 11 mai 2019

Vernissage samedi le 4 mai à 12 h

À la Galerie Internationale, 87, rue Saint-Pierre, Québec 418 692-1152

artinter@medium.qc.ca

www.artinternationale.com

Né en 1961 à Saint-Michel-de-Bellechasse, hameau campé…

Miguel Forest

Sentir ou rien

À découvrir

« Représentation servile d’un paysage…Impossible! L’artiste paysagiste crée toujours, et avant tout, à partir de ce qu’il est à l’intérieur ! » – Fabienne Verdier, philosophe.

Chers paysagistes pour qui la vérité a le bleu du ciel et de l’eau, le blanc de la neige, le vert des conifères et l’orangé des ondulations du foin brûlé; que je vous aime, vous qui savez dire votre amour à la vie par la nature qui vous entoure ! Véritable découverte en ce qui me concerne, la création sentie de Miguel Forest en est l’heureux témoignage le plus probant.

Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more

 Texte de Michel Bois

Miguel Forest est représenté par : Art et Style, Montréal et Baie-Saint-Paul; Galerie Internationale, Québec; Galerie Richelieu, Montréal

Chers paysagistes pour qui la vérité a le bleu du ciel et de l’eau, le blanc de la neige, le vert des conifères et l’orangé des ondulations du foin brûlé…

Raynald Leclerc

en Provence

Les gens qui font l’évènement

Wow ! Raynald Leclerc en Provence… L’histoire tient d’une rencontre heureuse. Celle de l’agent du peintre avec Roger Jarre, viticulteur prospère de la région du sud de la France, Roger Jarre, amoureux du Québec, investisseur par surcroît. Son idée : établir un lien entre la France et le Québec en proposant au peintre de produire une étiquette pour un cuvée du Domaine de Souviou. Dix jours de pure grâce, selon les mots de l’artiste de retour avec des esquisses au pastel sous le bras. La mer, l’architecture, les oliviers, les vignes ; Leclerc aura travaillé tout l’hiver à produire 40 tableaux. Une vingtaine de toiles exposées à la fin mai dont la majorité a trouvé preneur par le biais de la Galerie Internationale, à Québec. Puis les autres qui seront exposées dès le 27 juin au Domaine de Souviou. Soulignons aussi la publication d’un livre lumineux sous la plume de Sylvain Harvey, touchant au séjour du peintre au pays des lumières des Cézanne, Matisse et de Van Gogh. Merci la vie !

Été 2014

Wow ! Raynald Leclerc en Provence… L’histoire tient d’une rencontre heureuse. Celle de l’agent du peintre avec Roger Jarre, viticulteur prospère de la région du sud de la France….