Magazin'Art


À la Maison Heffel : Un record pour Borduas

et une toile de Tom Thomson sort du sous-sol.

Les gens qui font l’évènement

Toujours à l’avant-garde du marché de l’art, la Maison de vente aux enchères Heffel a présenté, à Toronto, sa vente en salle semestrielle, dans le cadre de laquelle ont été mises aux enchères 118 œuvres remarquables en provenance des quatre coins du globe. Des chefs-d’œuvre de Paul-Émile Borduas, de Tom Thomson, de Jack Bush et de Lawren Harris ont permis de conclure des ventes atteignant un remarquable total de 14,1 millions de dollars.

Fort attendue, la présentation de Figures schématiques, chef-d’œuvre réalisé en 1956 par le peintre Paul-Émile Borduas a volé la vedette dans le cadre de cette vente en salle, trouvant preneur pour 3 601 250 $. Sans doute le tableau le plus réputé du catalogue raisonné de Borduas, l’impressionnante toile a ainsi permis d’établir un nouveau record pour une œuvre de l’artiste. Initialement achetée de Borduas lui-même par la Martha Jackson Gallery de New York, cette toile a depuis été exposée partout dans le monde.

Après avoir été redécouverte dans un sous-sol albertain l’œuvre Sketch for Lake in Algonquin Park de Tom Thomson s’est avérée à la hauteur des attentes dans le cadre de cette vente. La participation de nombreux enchérisseurs, au téléphone et sur place, a permis d’atteindre un prix de vente de 481 250 $ pour cette toile, soit plus de trois fois celui de son évaluation préliminaire.

Les solides résultats obtenus lors de cette vente aux enchères viennent confirmer la fermeté du marché actuel et l’appétit des collectionneurs pour un vaste éventail d’œuvres internationales réputées.

 

Automne 2018

Mots clés : Maison Heffel,  vente aux enchères,  

Comments are closed.