Magazin'Art
M’oie, devant la tour Eiffel

Une école en France

portera le nom de Ginette Berthiaume

Les gens qui font l’évènement

La directrice de l’école primaire de Poncey-lès-Athée, en France, annonçait récemment à l’artiste peintre Ginette Berthiaume, qu’en commun accord avec le maire et les conseillers de la commune, leur choix s’est arrêté sur les toiles de ses oies afin de représenter leur école, qui portera dorénavant le nom « L’école Ginette-Berthiaume ». Poncey-lès-Athée fait partie d’un regroupement pédagogique intercommunal situé sur 3 communes près de Dijon en France. Un projet a été créé visant à nommer les 3 écoles en fonction du surnom des habitants de chaque commune en l’associant à un travail fait par les élèves. Les étudiants de la commune de Poncey-lès-Athée, dont les habitants sont surnommés les « Ouillotes », ce mot signifiant oie, ont travaillé sur les oies en arts visuels. C’est ainsi que l’artiste québécoise a été choisie ! Plusieurs projets sont en cours afin de préparer l’inauguration de l’école qui aura lieu le 29 mai 2015. Un grand muret de 75 pieds sera peint d’oies par les élèves, une mosaïque d’oies sera créée dans le préau et un petit muret sera peint par l’artiste à l’entrée de l’école. Une dizaine de ses toiles d’oies sera exposée à la mairie et l’image d’une de ses toiles ainsi que le titre de l’exposition solo concernant l’événement : « T’oie et M’oie, Ici et Ailleurs » seront imprimés sur un chandail . L’artiste peintre vit avec enthousiasme cet honneur inattendu.

Printemps 2015

Comments are closed.