Magazin'Art

Sculpteure

Sculpter la matière

Formes, volume et espace

« Tout au long de sa carrière, l’artiste voit différents défis et besoins jalonner son parcours. Ces événements lui permettent de poser des bases d’une nouvelle recherche, d’approfondir un sujet, d’oser une nouvelle technique et ainsi de s’ouvrir sur d’autres possibilités. Peu importe le contexte de création, symposium, résidence artistique ou concours d’art public, l’œuvre a son histoire et ses raisons d’exister. » Nathalie Racicot, Commissaire, Exposition De l’idée au geste, 2018.

Dans le domaine artistique, l’identification d’un créateur selon sa pratique donne une clé au spectateur. Toutefois certains créateurs expriment une telle polyvalence de genres et entretiennent un rapport de création avec plusieurs matériaux à un point tel que les nomenclatures auxquelles on se réfère habituellement deviennent des carcans. Sculpteure, artiste du textile, artiste multidisciplinaire, spécialiste de la pratique hybride, Carole Baillargeon est tout ça à la fois et encore.

Carole Baillargeon - Photo © Stéphane Bourgeois

Carole Baillargeon – Photo © Stéphane Bourgeois

Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more

Texte de Marie-France Bégis

Pour en apprendre davantage sur le travail de Carole Baillargeon:

vimeo.com/215582959/dbefd23d56

www.lafabriqueculturelle.tv/capsules/6927

www.lafabriqueculturelle.tv/capsules/10002

Ses expositions en cours :

De l’idée au geste à la Maison Hamel-Bruneau, arrondissement Sainte-Foy-Sillery, Québec du 18 septembre au 16 décembre 2018

Ainsi…/ Thus… au Centre Culturel Franco-Manitobain, CCFM, Winnipeg 13 décembre 2018 au 7 février 2019

« Tout au long de sa carrière, l’artiste voit différents défis…

Jacinthe Lagueux

au Musée Marius-Barbeau

Les gens qui font l’événement

Depuis la parution relatant en nos pages la création de Jacinthe Lagueux, sculpteure sur verre thermoformé, il y a deux ans, la carrière de l’artiste a largement pris son envol. Aussi, la retrouve-t-on pour une grande exposition solo au Musée Marius-Barbeau où ses bustiers et guêpières sont exposés sous le titre Espace sensuel vitrifié.

Une création inusitée à voir absolument. Du 20 septembre au 15 novembre 2015, Musée Marius-Barbeau, 139 rue Sainte- Christine, Saint-Joseph-de-Beauce.

Automne 2015

Depuis la parution relatant en nos pages la création de Jacinthe Lagueux, sculpteure sur verre thermoformé, il y a deux ans, la carrière…

Nicole Deschênes Duval

sculpteure

Les gens qui font l’évènement

Une signature qui dépasse largement les frontières du berceau de tous ses apprentissages. Très jeune, Nicole Deschênes Duval, sculpteure, découvre que le visage et la forme humaine élèvent à la contemplation purement esthétique. Elle comprend promptement que l’expression jaillit au plus fort de sa pureté dans les visages et les jeux de l’enfance. Avec cette thématique, elle élabore sont unité et son harmonie : un art qui prend des assises sur les jeux de l’enfance. Chaque oeuvre est le triomphe du métier, de la virtuosité. Il faut une maîtrise remarquable de son métier pour faire danser l’enfance jusqu’à l’émerveillement de l’âge adulte.

Les oeuvres de Nicole Deschênes Duval ne sont pas qu’un spectacle de l’apparence, elles sont vivantes, attachées à la vie, une mémoire permanente de l’étape la plus cruciale de chacun de nous. La démarche de l’artiste, arrivée au germe de sa maturité, consiste à fixer certains passages de l’âge spontané, scènes qui deviennent immuables sous ses ciseaux. D’une technique élaborée, appuyée d’un talent sans conteste, ses oeuvres qui apparaissent comme faites d’une seule coulée sont exposées à sa Galerie de Saint-Jean-Port-Joli. Madame Nicole Deschênes Duval sera présente au Symposium des Arts UV MUTUELLE  de Drummondville en 2014.

Hiver 2014

Une signature qui dépasse largement les frontières du berceau de tous ses apprentissages…