Magazin'Art

Peinture naïve

Pop, acrylique sur toile, 24 x 48 po

Les généreuses

d’Isabelle Desrochers

Profil d’artiste

« J’adore peindre ces femmes tout en rondeur ! » Le ton est donné par Isabelle Desrochers qui s’installe à son atelier et ne voit plus le temps passer. L’artiste a bâti son travail autour de personnages féminins qu’elle appelle ses « généreuses ». Elles sont le sujet principal et central de son art.

C’est suite au visionnement du film Laura Cadieux que l’artiste trouve son sujet de prédilection. « J’ai voulu m’inspirer de ces belles femmes heureuses », des femmes qui s’assument pleinement, qui expriment la joie de vivre. C’est donc avec ses pinceaux qu’elle a développé ses « généreuses », devenues les nouveaux canons de la beauté, loin de l’image contemporaine de la femme parfaite imposée par les magazines de mode qui s’adressent de moins en moins aux « vraies » femmes d’aujourd’hui.

Perles et vin rouge, acrylique sur toile, 40 x 30 po

Perles et vin rouge, acrylique sur toile, 40 x 30 po

Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more

Texte de HeleneCaroline Fournier

Aujourd’hui, l’artiste expose également de façon permanente à la Galerie Christine Genest et à la Galerie des Éditions Galerie l’Imagerie (EGI). www.isabelledesrochers.com

« J’adore peindre ces femmes tout en rondeur ! » Le ton est donné par Isabelle Desrochers…

 

Les livres

MAGAZINART_ETE2015__Page_16_Image_0001

Le regard d’un artiste sur la culture québécoise,de 1935 à 1960 Marcel Dargis – artiste et conteur

Auteur : Louis E. Leprohon

Ouvrage de 158 pages

Format : 9,5 x 6 po

Reproduction couleur de 126 oeuvres

Couverture souple, impression 4 couleurs

Prix : 20,00 $

Parution : 29 mai 2015

Marcel Dargis se dit conteur, travaillant avec les pinceaux plutôt qu’un stylo. L’artiste peintre naïf, dont la contribution au patrimoine culturel du Québec est considérable, est né au Cap-de-la- Madeleine en décembre 1928 et y a vécu toute sa vie, soit dans les paroisses de Saint-Lazare, Sainte-Madeleine et Sainte-Bernadette. À travers ses 750 oeuvres, il raconte en images la vie des Québécois francophones, telle qu’il l’a lui-même vécue et perçue au cours des années 30, 40 et 50, qui se veut le reflet de la vie dans les autres paroisses Québécoises de même acabit.

Cet ouvrage présente en une perspective historique les oeuvres de l’artiste peintre selon ses cinq thèmes de prédilection : La vie familiale, La vie sociale, La vie religieuse, Les contes et légendes et Des scènes de chantier en Mauricie. L’auteur, Louis E. Leprohon, vit lui-même à Saint-Lazare. Son amour de l’art et surtout de l’art naïf l’a amené à faire la connaissance du peintre Marcel Dargis. Le Musée international d’art naïf de Magog présente, cet été, une rétrospective des oeuvres de l’artiste peintre, soit du 17 juin au 6 septembre 2015. Cet ouvrage est le catalogue de l’événement. Il existe dans les deux langues, français et anglais.

 


 

MAGAZINART_ETE2015__Page_16_Image_0003

 

Le Meilleur de l’art

Auteurs : Andy Pankhurst et Lucinda Hawksley

Ouvrage de 224 pages

Format : 7,25 x 5,25 po

Genre : Beaux livres

Collection : Le Meilleur de …

Éditeur : Les éditions Hurtubise Inc.

Prix : 19,95 $

Disponible en librairie

Qu’est-ce qui fait qu’une création artistique est considérée comme un chef-d’oeuvre ? Est-ce le sujet, la composition, la technique, ou plutôt le message et la vision de l’artiste ? Pour tenter de le comprendre, Le Meilleur de l’art propose l’analyse de 80 peintures et sculptures qui ont marqué les esprits à travers l’histoire. Chaque oeuvre présentée est décrite, commentée et resituée dans son contexte historique et social, dévoilant ainsi ce qui fait sont caractère unique. L’ouvrage est divisé en dix sections qui regroupent les oeuvres selon leur thème. De Michel-Ange à Andy Warhol en passant par Goya et Picasso, Le Meilleur de l’art dévoile les coulisses de la création et invite à redécouvrir les plus grands génies artistiques. Un ouvrage de référence qui plaira autant aux passionnés qu’à ceux qui veulent s’initier au fascinant monde de l’art.

Peintre figuratif, Andy Pankhurst est enseignant au Prince’s Drawing School et à la National Portrait Gallery, il est le cofondateur de la London School of Painting and Drawing. Auteure de plus de 20 livres d’art et de plusieurs ouvrages de tourismes primés, Lucinda Hawksley enseigne à l’I.E.S. et à la National Portrait Gallery à Londres.

 


 

Marcel Dargis se dit conteur, travaillant avec les pinceaux plutôt qu’un stylo. L’artiste peintre naïf, dont la contribution au…