Magazin'Art

Hélène Caron

Hélène Caron

Bestiaire allégorique

Portrait d’artiste

La sphère du dressage canin ayant longtemps occupé une partie de la vie d’Hélène Caron, c’est avec une tristesse infinie qu’elle a dû se résoudre à abandonner l’idée de partager son quotidien avec un animal de compagnie, à cause des allergies de ses proches.

Privée du bonheur de pouvoir interagir avec un chat ou un chien, elle transpose alors ce besoin dans la représentation visuelle d’animaux, choisissant ceux qui ne rouvrent pas la plaie du manque. « C’est un deuil qui a été difficile à faire, parce que la relation avec les bêtes m’est essentielle. Il fallait que je trouve un moyen pour les garder autour de moi. »

Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more

Texte de Lisanne Le Tellier

Hélène Caron est représentée dans les 3 galeries Beauchamp de Québec, Baie-St-Paul et Toronto, ainsi qu’à la galerie Luxart dans le Vieux-Montréal

La sphère du dressage canin ayant longtemps occupé une partie de la vie d’Hélène Caron, c’est avec une tristesse infinie qu’elle a dû se…