Magazin'Art

Denis Courchesne

Exposition « De l’ombre à la lumière »

du peintre Denis Courchesne

Du 31 janvier au 31 mars 2016, le Musée Marius-Barbeau de St-Joseph de Beauce présente l’exposition « De l’ombre à la lumière » du peintre Denis Courchesne.

Cette superbe exposition mise en œuvre par la commissaire du musée, madame Renée Gilbert, met en valeur ce talent inné de notre région et toute l’ampleur de sa production.

Dans ce magnifique musée beauceron, vous retrouverez quelques œuvres (peintures, dessins et papiers déchirés) du passé, mais surtout celles plus récentes de ses deux thèmes de prédilection : « ses scènes campagnardes qui invitent à la méditation, et ses chaises qui incitent à la réflexion » comme disait si bien la commissaire.

Ces scènes campagnardes (les plus anciennes, plus ombragées, tout comme les plus récentes nimbées de lumière), ou, tout comme ces chaises (qui virevoltent dans l’espace selon une chorégraphie orchestrée par l’artiste et interpellent notre imaginaire), donne tout son sens au titre de de l’exposition : « Courchesne, de l’ombre à la lumière ».

Ce peintre authentique est maintenant reconnu au Québec par sa façon particulière de traiter ses deux thèmes, par cette palette de couleur qui lui est propre et par cette lumière unique qui vous transcende et vous habite à la vue de ses tableaux.

Pour ce vendeur qui disait il y a plusieurs années qu’il finirait sa vie professionnelle comme artiste peintre, eh bien, c’est chose faite.


Source: France Doyon, relationniste. Musée Marius-Barbeau

Du 31 janvier au 31 mars 2016, le Musée Marius-Barbeau de St-Joseph de Beauce présente l’exposition « De l’ombre à la lumière » du peintre Denis Courchesne.

L’IAF accueille 15 nouveaux

Membres signataires

Les gens qui font l’évènement

À l’occasion de l’assemblée générale annuelle de l’IAF, le 19 avril dernier, quinze artistes ont été accueillis à titre de Membre signataire. L’Institut des arts figuratifs regroupe au sein de son association des artistes peintres et sculpteurs professionnels qui font de la figuration le pivot de leur démarche artistique. Qu’ils soient adeptes de tous styles ; qu’ils soient baroques, impressionnistes, surréalistes, cubistes ou autres, les artistes figuratifs exploitent les différentes facettes de la réalité en la reproduisant de façon authentique ou imagée en modifiant ou en altérant certaines de ses composantes, répondant à une démarche artistique personnelle. L’IAF reconnaît que l’art figuratif couvre un large éventail artistique et peut donc s’appliquer tant à une oeuvre d’art de facture classique, que moderne ou contemporaine.

Sur une photo de Jean-Paul Dietrich, on retrouve de gauche à droite et de bas en haut : Denise Lefebvre, Jean-Charles Daumas, Marie-Hélène Lapointe (présidente), Denis Masson, Judith Tremblay, Sylvie Nobert, Carmen Caron, Suzanne Richer, Manon Potvin, Michel Monett, Denis Courchesne, Hélène Charland. N’apparaissent pas sur la photo : Virginie Blanchette, Marie-Claude Bouchard, Pascal Piro.

Été 2015

À l’occasion de l’assemblée générale annuelle de l’IAF, le 19 avril dernier, quinze artistes ont été accueillis à titre de Membre signataire…