Magazin'Art


SHERBROOKE

Région de l’Estrie

Au Musée des beaux-arts de Sherbrooke, l’exposition Henry Wanton Jones. Démasqué ! présente une soixantaine d’œuvres picturales et une dizaine de sculptures. Il s’agit de la toute première rétrospective consacrée au travail d’un artiste québécois qui séduit le public et les collectionneurs depuis plus de 40 ans. Né en 1925 à Waterloo dans les Cantons-de-l’Est, Henry Wanton Jones a fait partie des « rebelles » qui, en 1950, exposaient en marge du Salon du Printemps du Musée des beaux-arts de Montréal. De la même génération que les peintres Jean-Paul Riopelle, Marcelle Ferron et Pierre Gauvreau, il a marqué notre quête de la modernité. Le langage plastique de l’artiste, qui dénote une tendance pour le surréalisme, demeure unique dans l’histoire de la peinture canadienne. Jones met en scène des situations souvent équivoques, représentant autant des chevaux accompagnés de nus sensuels, des portraits masqués, des autoportraits et des natures mortes. Véritable poésie visuelle, son œuvre témoigne d’un humour et d’une sensibilité qui marquent l’imaginaire. Jusqu’au 17 février 2018.

Hiver 2018

Comments are closed.