Moulin La Lorraine
Magazin'Art
Circus of the mind, techniques mixtes sur toile, vernis à l’époxy, 56 x 101 po Circus of the mind, techniques mixtes sur toile, vernis à l’époxy, 56 x 101 po

Pierre Poulin

L’outsider de l’art

À découvrir

La petite histoire de l’art brut

Le terme « art brut » a été utilisé en 1945 par l’artiste peintre français Jean Dubuffet pour désigner les œuvres de personnes exemptes de culture artistique.

Il prolongeait ainsi les découvertes et les travaux du Dr. Hans Prinzhorn realizes dans les années 1920 sur « l’art des fous » (aussi appelé l’art asilaire) et l’étude du Dr. Walter Morgenthaler consacrée en 1921 à un interné psychiatrique, Adolf Wölfli, le plus emblématique représentant de l’art brut. Très vite, en parcourant les instituts psychiatriques de Suisse et de France, il s’est constitué une vaste collection d’œuvres qui sera administrée par la Compagnie de l’art brut, à laquelle André Breton sera associé pendant un moment. Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more


Texte d’Hélène Caroline Fournier

Comments are closed.