La Moulin La Lorraine Centre d\\\\\\\\\\\\\\\
Magazin'Art


Fondation Jean-Paul Riopelle

Les gens qui font l’évènement 

Bien avant sa mort en 2002, Riopelle caressait déjà le rêve d’une Fondation qui permettrait de voir l’ensemble de son œuvre afin d’éduquer le public tout en incitant les créateurs émergents à explorer, innover et se surpasser. Or, Michael Audan, président du conseil d’administration, annonçait ce 3 octobre dernier, la mise en place de la Fondation Jean-Paul Riopelle en hommage à ce Québécois reconnu comme l’un des plus importants artistes du XXe siècle.

« La fondation permet la redécouverte d’un visionnaire grandiose qui incarne la liberté, la créativité, l’expérimentation et qui, nous l’espérons, saura inspirer, par sa poésie et sa vision du monde, les jeunes artistes de la relève canadienne et internationale », soulignait Michael Audan dans son allocution lors de l’annonce de la création.

Rappelons que Riopelle a vécu en France pendant plus de quarante ans, qu’il a été un ambassadeur du patrimoine culturel national, un visionnaire incontournable de l’art contemporain, un des fondateurs du manifeste du Refus Global, ainsi qu’un peintre, graveur et sculpteur dont l’ampleur de la production compte plus de 6 000 œuvres.

L’année Riopelle en 2023

2023 marquera le centenaire de naissance du Maître. Et tout autant l’occasion de célébrer son œuvre, d’apprendre ou de redécouvrir son parcours et son apport monumental à l’histoire de l’art du Québec, du Canada et à l’internationale.

Aussi d’heureuses initiatives culmineront, ici comme ailleurs en Europe, vers cet anniversaire, afin de révéler la relation de Riopelle à la société, son exploration du Grand-Nord, de l’art et la culture autochtone, sa passion pour la nature, sa relation tumultueuse avec la peintre américaine Joan Mitchell. Sans oublier ses amitiés avec Borduas, Samuel Beckett, André Breton, Calder, Giacometti, Pierre Matisse, Miró, Sartre et tant d’autres. À suivre.

 

Hiver 2020

Comments are closed.