Magazin'Art

art visuel

Off Galerie

Bienvenue chez l’artiste

Portrait de galerie

En suivi de l’éditorial du numéro de l’automne de votre Magazin’Art, voici un modèle d’affaires novateur pour la mise en marché des œuvres par les créateurs eux-mêmes. Belle initiative pour ne pas tomber sous le joug des galeristes vraiment trop gourmands… et indépendants.

Ni « galerie coopérative » avec des parts et pas plus « galerie communautaire ». Parlons d’un regroupement de neuf artistes ayant pignon sur une rue achalandée via un espace d’exhibition unique et moult projets d’expositions, d’évènements et d’ateliers itinérants. La totale, quoi ! Le 113, rue Saint-Paul à Québec est l’adresse. L’accueil y est chaleureux. Sans prétention aucune. D’un savoir-faire empreint de convivialité et pour cause puisqu’il s’agit de l’un des artistes de la galerie qui vous reçoit.

Céline Martel, Après tant d’efforts, techniques mixtes, 36 x 60 po

Céline Martel, Après tant d’efforts, techniques mixtes, 36 x 60 po

Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more

Texte de Michel Bois

Off galerie, 113, rue Saint-Paul, Québec, 418 569-3316  Off.galerie.info@gmail.com

En suivi de l’éditorial du numéro de l’automne de votre Magazin’Art…

Qui est la nouvelle présidente de l’AAPARS ?

Les gens qui font l’évènement

Véronique Naurais, connue sous le nom de Virounêka est muséologue-conseil, artiste-peintre et récréologue. Depuis juin, elle est la nouvelle présidente de l’AAPARS (Association des Artistes Peintres Affiliés de la Rive-Sud) au Québec.

Son intérêt pour l’art commence tôt. Inscrite aux Beaux-arts à l’âge de huit ans, elle continue de se perfectionner tout au long de sa vie. Sa formation universitaire en arts visuels, en histoire de l’art et en muséologie à l’Université du Québec à Montréal et à l’Université de Montréal lui ont permis d’acquérir une base solide afin d’explorer l’art sous toutes ses facettes en tant qu’artiste, professeur, muséologue, auteure et chercheuse. Elle a consacré beaucoup de son temps à développer le talent créateur des autres, recevant des prix pour ses projets collectifs. Elle consacre du temps à la recherche sur l’impact de l’art comme outil de mieux-être. Son art concept sert aussi à dénoncer des problématiques de notre siècle qui nuisent et détruisent l’équilibre fragile de notre univers. Son intention de muséologue est aussi d’amener les visiteurs, les collectionneurs ou autres à se questionner, à se conscientiser ou tout simplement à apprécier la beauté du monde par l’art.

« Chers membres de l’AAPARS, je vous souhaite une magnifique rentrée 2018-2019 au sein de votre association. Bienvenue aux nouveaux membres et à ceux qui souhaitent le devenir. » – Véronique Naurais.

 

Automne 2018

Véronique Naurais, connue sous le nom de Virounêka…

Envier, 20 x 20, 2015

Fleurer bon la peinture

Ilinca Ghibu

L’art au féminin

 « Cueillez les jours comme des fleurs et puisez-en toutes les couleurs du senti au quotidien. » – Jo Coeijmans

Elle peint à la manière de ceux et celles qui cherchent la respiration salutaire, bienfaisante, favorable. Elle possède l’expérience inusitée de l’immigrante qui regarde, observe, qui s’est enracinée et s’exprime. Elle est d’une culture roumaine par ses origines et d’un bagage culturel québécois imposant. Elle, c’est Ilinca Ghibu, juriste au Ministère de la justice à Ottawa. Et qui, depuis 2012 se donne toute entière à l’expérience de l’art en maniant le pinceau au quotidien. 

Pour l’artiste, les bas sont aussi tragiques que les hauts sont des imprévus merveilleux et inexplicables dans la pratique de l’art. Bienvenue dans l’univers de quelqu’un qui sait.  Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more


Texte de Michel Bois

Ilinca Ghibu est représentée par la Galerie Québec Art, 40, rue Notre-Dame, Québec (Québec) / 418 692-8200www.galeriequebecart.com

Elle peint à la manière de ceux et celles qui cherchent la respiration salutaire, bienfaisante, favorable…