Magazin'Art

actualités

L’AAPARS reçoit

Jean-Claude Poitras

Les gens qui font l’événement

L’association des Artistes Peintres Affiliés de la Rive-Sud recevra à titre d’artiste invité pour la 12e édition de son Exposition Concours Automnale, Monsieur Jean-Claude Poitras, designer de mode réputé et artiste peintre. Celui-ci a déclaré : « J’ai été en mesure à quelques reprises d’apprécier le talent et la créativité des membres de l’AAPARS et de constater le dynamisme de ses dirigeants, c’est pourquoi je me sens honoré de pouvoir contribuer à ma façon au rayonnement de ce merveilleux collectif d’artistes. »

L’événement aura lieu les 31 octobre et 1er novembre, de 10 h à 17 h, vernissage le samedi 31 octobre à 15 h, au Centre Marcel-Dullude situé au 530, boulevard Clairevue Ouest à Saint-Bruno-de-Montarville. L’exposition Concours présentera des oeuvres d’une grande qualité, créées par les 72 artistes sélectionnés par un jury indépendant. Questionné sur l’importance que tient l’art dans sa vie, Monsieur Poitras a répondu : « Je suis né pour créer, cela est mon destin, ma vie et ma passion. Je me suis toujours nourri de l’Art sous toutes ses formes. Toutes les époques ont su m’inspirer et je crois profondément que les artistes sont venus au monde pour faire une réelle différence, car ils sont de véritables initiateurs de changement. Peut-on imaginer à quoi pourrait ressembler un monde sans art ? Un corps sans âme. »

Automne 2015

L’association des Artistes Peintres Affiliés de la Rive-Sud recevra à titre d’artiste invité pour la 12e édition de son Exposition Concours Automnale…

Plus d’écoliers au Moulin La Lorraine

grâce à Assurances Pouliot et Associés !

Le Moulin La Lorraine offre à chaque automne de nouvelles expositions auxquelles se greffe un programme de visites éducatives spécialement conçues pour la clientèle scolaire. Véritable expérience éducative, l’offre pédagogique du Moulin La Lorraine, quoiqu’elle réponde aux objectifs du programme de formation de l’école québécoise, est demeurée jusqu’à maintenant inexploitée par plusieurs écoles de la région principalement à cause des frais de transport élevés reliés aux sorties scolaires. Cette situation pourrait bien changer grâce à la générosité de Assurances Pouliot et Associés qui a accordé une allocation spéciale visant à alléger ce fardeau pour les écoles. Assurances Pouliot et Associés appuie le Moulin La Lorraine depuis plusieurs années à titre de commanditaire majeur d’exposition. Le fait d’apporter un soutien au programme éducatif est un engagement additionnel qui vient épauler le Moulin dans ses efforts pour rejoindre un plus grand nombre de jeunes et d’écoliers.

Concrètement, le Moulin La Lorraine remboursera une partie des frais de déplacement et remettra 125 $ aux écoles qui en feront la demande avant le 15 septembre 2015 ou jusqu’à épuisement des fonds. Les écoles intéressées à réserver pour une visite sont invités à communiquer au 418 625-4400.

Automne 2015

Le Moulin La Lorraine offre à chaque automne de nouvelles expositions auxquelles se greffe un programme de visites éducatives…

Centre d’art

Diane Dufresne

Les gens qui font l’événement

Il est rare que de son vivant un artiste ait le plaisir de voir son nom accolé à un centre d’exposition. Figure culturelle d’envergure internationale à travers la francophonie, chanteuse et peintre, la Ville de Repentigny ne pouvait faire plus beau cadeau à celle qui inaugurera le lieu pluridimensionnel en proposant une installation en collaboration avec Richard Langevin, sculpteur, artiste multidisciplinaire audacieux, et conjoint de la dame. Nul doute que la présence de ce duo inusité saura insuffler une effervescence toute particulière à ce bâtiment s’affichant sous l’appellation sulfureuse : Diane Dufresne.
Ouverture cet automne. On s’informe au (450) 470-3010.

Automne 2015

 

Il est rare que de son vivant un artiste ait le plaisir de voir son nom accolé à un centre d’exposition…

Hommage à

Fernand Gosselin

Hommage

C’est une épée de Damoclès auquel nul artiste ne peut échapper. Lorsque l’on est confronté au décès, on ne sait pas toujours comment se comporter. Et pas plus sans savoir les mots pour exprimer les condoléances. Sauf qu’il est parfois possible d’écrire avec son coeur.

Fernand Gosselin aura d’abord fait carrière dans la sphère de l’éducation, puis au sein de haute fonction publique du Québec. Artiste dans l’âme, les 25 dernières années de sa vie auront été consacrées à la création de sculptures hors normes par le réalisme et la profusion des détails de la faune ailée. Soulignons la sortie de 2 livres incontournables donnant accès au savoir spécifique et poétique. Va sans dire que les oeuvres de Fernand Gosselin se nichent au sein de collections prestigieuses, publiques et privées.

L’équipe de la rédaction de votre Magazin’Art est touchée par cette triste nouvelle. À la famille, nous vous assurons de notre amitié en ces moments difficiles.

Michel Bois

C’est une épée de Damoclès auquel nul artiste ne peut échapper. Lorsque l’on est confronté…

Peintres de plein air

d’hier et d’aujourd’hui

Les gens qui font l’évènement

La 3e Rencontre des peintres de plein air s’est déroulée Sous le signe du changement les 6, 7 et 8 mars derniers. L’événement, qui accueillait cette année des artistes professionnels des Laurentides, de Charlevoix, de Montréal et d’Ottawa, a été créé en 2013, à l’instigation de Michel Normandeau, pour attirer l’attention sur cette activité artistique qui fait partie de la culture et de l’histoire de la région du lac Tremblant depuis le début du 20e siècle. En effet, à la fin du 19e et au début du 20e siècle, des artistes aussi célèbres que Maurice Cullen, mentor du Groupe des Sept, ainsi que d’autres artistes renommés tels Edwin Holgate et Robert Pilot, ont non seulement peint les paysages du lac Tremblant mais y ont été propriétaires de chalets.

À l’occasion du centenaire de Lac-Tremblant-Nord, le maire, M. Hugh Scott, et son épouse, Mme Paule Ouimet-Scott, ont voulu commémorer cette époque marquante de l’histoire de leur municipalité en réunissant dans une exposition des oeuvres de Cullen et Holgate, qui côtoieront sur les murs de la salle Alphonse-Desjardins celles qu’ont créées les douze artistes participants à la 3e Rencontre des peintres de plein air de Mont-Tremblant. Intitulée Peintres de plein air d’hier et d’aujourd’hui, l’exposition, qui aura lieu du 31 juillet au 23 août 2015, réunira une quarantaine d’oeuvres de maîtres canadiens qui ont été séduits à l’époque par les paysages du lac Tremblant et d’artistes qui perpétuent la tradition de la peinture de plein air dans la région. Les artistes d’aujourd’hui participants sont : Marie-Claude Courteau, Georges Dedoyard, Angelo Galerio, Gordon Harrison, Helmut Langeder, Anne Létourneau, Raynald Murphy, Michel Normandeau, Kim C. Pelletier, Juan Cristobal Pinochet, Sue Quarles et Joseph Sy.

Été 2015

La 3e Rencontre des peintres de plein air s’est déroulée Sous le signe du changement les 6, 7 et 8 mars derniers…

Le Printemps de la Sculpture

2e édition

Les gens qui font l’évènement

La créativité et la qualité étaient au rendez-vous lors de l’expo-vente de sculpture à Lachute, en avril dernier. Vingt-six sculpteurs du Québec, dont douze de la région d’Argenteuil, ont présenté des oeuvres réalisées dans divers matériaux. Le Prix coup de coeur du public a été remis pour une deuxième année à Christine Gagné de Mirabel. Il s’agit d’un certificat de 1 000 $, offert par la Fonderie d’Art d’Inverness, applicable à la fonte d’une oeuvre en bronze. Le Prix Distinction 2015, soulignant le travail remarquable de l’artiste par ses pairs, a été remis à Yves de Montigny de Melbourne en Estrie. Il s’agit d’une oeuvre symbolique, rappelant le Printemps de la Sculpture, réalisée dans la pierre par le sculpteur participant Eugène Jankowski.

Le public a apprécié la variété des oeuvres et a été ravi par les démonstrations de techniques de sculpture. Durant le week-end, Jean-Pierre Busque a fait le portrait en argile d’un modèle vivant. Un documentaire sur le sculpteur montréalais David Altmejd a été aussi présenté, donnant un aperçu de son travail et de sa démarche artistique. Le Printemps de la Sculpture est un événement unique dans les Basses-Laurentides faisant la promotion de la sculpture.

Été 2015

La créativité et la qualité étaient au rendez-vous lors de l’expo-vente de sculpture à Lachute, en avril dernier. Vingt-six sculpteurs…

Marcel Mussely

Décroche le prix Coup de coeur du public au Grand Salon Art et Passion

Les gens qui font l’évènement

Et oui, pour une deuxième année consécutive, Mussely a su séduire le public par la qualité de son travail et s’est mérité le prix Coup de coeur du public. Ce prix revêt une grande importance pour lui car le Grand Salon Art et Passion, édition 2015, regroupait pour sa 15e édition plus de 75 artistes peintres et sculpteurs professionnels du Québec, tous de haut niveau, et ce, sous la présidence d’honneur de Monsieur Yves Ayotte, artiste peintre.

Marcel Mussely remercie toutes les personnes qui lui ont accordé leur vote et c’est avec reconnaissance et grande émotion qu’il a reçu son prix, dimanche le 3 mai, des mains de Madame Anne Drouin, présidente du Grand Salon Art et Passion 2015 de Sainte-Julie.

Et oui, pour une deuxième année consécutive, Mussely a su séduire le public par la qualité de son travail et s’est mérité le prix…

Lynn Garceau

en direct

Les gens qui font l’évènement

Native de Grand-Mère, Lynn Garceau est initiée très jeune à la peinture par sa mère. L’aquarelle lui permet de capter les subtilités nécessaires à la réalisation de ses tous premiers tableaux. Puis, l’acrylique survient pour étancher sa soif de liberté qui se lit à la signature de sa peinture. Alors apparaissent des parcelles d’éternité jetées impulsivement et généreusement sur la toile dévoilant la nature qui l’inspire.

L’artiste peintre Lynn Garceau peindra en direct à la galerie Céleste du 285, rue Principale à Saint Sauveur, le 25 juillet prochain, de 11 h à 18 h, pour la plus grande joie des amateurs d’art.

Été 2015

Native de Grand-Mère, Lynn Garceau est initiée très jeune à la peinture par sa mère. L’aquarelle lui permet de capter les subtilités…

Moments choisis

Œuvre picturale de Diane Coudé

Les gens qui font l’évènement

C’est à la Maison Antoine Lacombe, de Saint-Charles-Borromée Qc, que vous pourrez découvrir du 1er au 23 août prochains les oeuvres de l’artiste peintre Diane Coudé. Elle y présentera une série d’huiles sur toile représentant notamment des intérieurs et des natures mortes.

Moments choisis, est une invitation à partager son univers à travers ses observations et ses interprétations des lieux, des objets et des paysages qui l’ont inspirée et qui maintenant l’habitent. Sa démarche picturale est étroitement liée à son parcours théâtral et son expérience scénographique; ses tableaux racontent des histoires, illustrent ses souvenirs et font voyager. Selon ses dires, la création de chaque tableau est pour l’artiste peintre un prétexte pour passer un moment privilégié devant une toile afin d’y déposer les ultimes coups de pinceau qui révèlent la lumière de ses sujets. Le vernissage aura lieu le dimanche 2 août de 13 h à 17 h et l’artiste sera aussi sur place les 7 et 8 août entre 13 h et 16 h pour peindre et échanger.

Été 2015

 

 

C’est à la Maison Antoine Lacombe, de Saint-Charles-Borromée Qc, que vous pourrez découvrir du 1er au 23 août prochains …

Expositions en arts visuels

de François Haguier et de Nathalie Trépanier

Les gens qui font l’évènement

Le Centre culturel Yvonne L. Bombardier inaugurait en mai dernier ses expositions estivales en arts visuels, Ondes de choc de l’artiste peintre François Haguier et Les resc®apés de la sculptrice Nathalie Trépanier. Le cheminement de ces deux artistes comporte quelques similitudes, les arts visuels étant pour chacun d’eux une deuxième vocation où ils ont tracé leur propre voie en faisant preuve d’innovation et d’audace.

Dans Ondes de choc, François Haguier présente des toiles abstraites ainsi que des oeuvres urbaines. Graphiste de formation, il est influencé par cette première vocation dans sa démarche artistique. On retrouve dans ses oeuvres des formes et des espaces picturaux d’où émanent des édifices, des structures anciennes et modernes. Ses oeuvres lumineuses et monochromes traitent souvent du milieu urbain.

Dans Les resc®apés, Nathalie Trépanier présente des sculptures qui sont composées entièrement d’objets anciens et de matériaux recyclés. L’artiste a su trouver une façon rafraîchissante de sensibiliser les gens à la surconsommation; en rescapant et en « resscrapant » des objets. Souvent aussi engagées sur le plan social, avec une pointe d’humour bien dosé, ses oeuvres mettent en scène des personnages ludiques et fantastiques.

Été 2015

Le Centre culturel Yvonne L. Bombardier inaugurait en mai dernier ses expositions estivales en arts visuels, Ondes de choc de l’artiste…

Josée Fontaine,

présidente d’honneur du 23e Arts et Reflets

Les gens qui font l’évènement

C’est à l’artiste peintre Josée Fontaine que l’on a confié la présidence d’honneur du 23e Arts et Reflets de Château-Richer, le plus important Symposium de peinture en plein air au Québec. Josée fontaine est née en 1965 à Charny. L’attrait pour l’art sous toutes ces formes se manifeste dès son enfance. Artiste autodidacte, elle a néanmoins suivi des cours sous forme d’ateliers de développement et de perfectionnement. Ce n’est qu’en 1995 que l’artiste choisit de se consacrer entièrement à la peinture. Sa méthode de travail combine art figuratif et art abstrait. Les couleurs fortes et les contrastes marqués caractérisent ses tableaux. Les tournesols ne cessent d’être sa source d’inspiration. Son attirance pour cette fleur repose essentiellement sur la lumière qui s’en dégage. Josée participe à plus d’une dizaine de symposiums annuellement et s’est méritée plusieurs prix et mentions. Ses oeuvres ont été également présentés en France et en Belgique.

Madame Fontaine a donné à Arts et Reflets une toile de 20 x 60 pouces intitulée Je te raconte, d’une valeur de 1 725 $. La toile illustrera toutes les publications et sera l’objet d’un tirage à la fin du Symposium qui aura lieu les 7, 8 et 9 août prochains autour du Moulin du Petit-Pré à Château-Richer.

Été 2015

C’est à l’artiste peintre Josée Fontaine que l’on a confié la présidence d’honneur du 23e Arts et Reflets de Château-Richer…

Les Jardins secrets

de Gaëtane Dion

Les gens qui font l’évènement

Inspirée par la nature et par l’univers émotif féminin, Gaëtane Dion peint des femmes et leurs jardins secrets. Intimement liés, ces sujets se livrent à elle depuis l’adolescence où palette, pinceaux et couleurs s’imposent déjà comme mode d’expression. Figuratif et fantaisiste, son travail pictural est réalisé à l’acrylique. Elle y ajoute des collages de papiers à motifs qu’elle peint préalablement avec spontanéité. Le plaisir du dessin et l’attraction pour une multitude de formes ainsi que le jeu de la juxtaposition des couleurs lui permettent d’explorer cet univers intime de la sentimentalité. Couleurs vives et motifs divers tout en courbes et en arabesques traduisent à la fois la vivacité et la délicatesse de la nature féminine. Force et fragilité s’imposent en constante complémentarité dans des contextes fantaisistes parfois concrets, parfois abstraits.

L’artiste peintre présente du 4 juillet au 30 août 2015, à la Maison de la culture Saint-Antoine-sur Richelieu, une exposition rétrospective d’une soixantaine de tableaux intitulée Gaëtane Dion : Nature et féminité, 40 ans d’expression. Un vernissage aura lieu le dimanche 12 juillet à 14 h. Il est aussi possible de voir ses travaux de sa série Jardins secrets au Jardin des Arts de l’Île d’Orléans ainsi qu’à la Galerie B&B de Saint-Antoine-sur-Richelieu.

Été 2015

Inspirée par la nature et par l’univers émotif féminin, Gaëtane Dion peint des femmes et leurs jardins secrets. Intimement liés…

8e édition du Circuit des Arts

de Saint-Bruno-de-Montarville

Les gens qui font l’évènement

L’Association des artistes peintres affiliés de la Rive-Sud (L’AAPARS) est fière de présenter la 8e édition du Circuit des Arts de Saint-Bruno-de-Montarville, une visite unique dans les ateliers des artistes peintres, les 19 et 20 septembre 2015, de 10 h à 17 h . Le Circuit des Arts est une occasion unique de faire découvrir le lieu de création et d’apprécier le magnifique travail des artistes. Cette année, 18 ateliers d’artistes de Saint-Bruno vous ouvriront leurs portes en compagnie des artistes invités. De plus, dans le cadre des Rendez-vous Jeunesse du Loisir culturel 2015, vous aurez également l’occasion de visiter 8 artistes de la relève à l’École secondaire du Mont-Bruno. En tout, vous aurez le privilège de rencontrer et d’échanger avec 44 artistes le long du parcours, dans un décor chaleureux et une ambiance amicale. Coup de coeur assuré pour les visiteurs ! C’est l’occasion parfaite pour inviter parents et amis à venir visiter Saint-Bruno-de-Montarville tout en faisant le tour des ateliers.

Le plan du circuit, une oeuvre de chaque artiste et les informations générales sont disponibles sur le site www.circuitdesartssaintbruno.com. Abonnez-vous au blogue du même site avant le 17 septembre 2015 et vous pourriez gagner 500$ en certificats cadeaux pour l’achat d’une oeuvre durant les deux jours du Circuit des Arts.

Été 2015

L’Association des artistes peintres affiliés de la Rive-Sud (L’AAPARS) est fière de présenter la 8e édition du Circuit des…

Exposition Concours Automnale

de l’AAPARS

Les gens qui font l’évènement

L’AAPARS recevra à titre d’artiste invité, pour la 12e édition de son Exposition Concours Automnale, Monsieur Jean-Claude Poitras, designer de mode réputé et artiste peintre. Cet événement aura lieu les 31 octobre et 1er novembre 2015, vernissage le samedi 31 octobre à 15 h, au Centre Marcel-Dulude à Saint-Bruno-de-Montarville. M. Poitras exposera ses oeuvres récentes et rencontrera le public. Ce talentueux designer de mode a débuté sa carrière d’artiste peintre au hasard d’un week-end pluvieux des années 1990 au cours duquel il a ressorti ses pastels et s’est remis à semer des idées. Depuis lors, il enrichit son terreau fertile, explorant l’aquarelle, le pastel et les encres de Chine qu’il couche sur des papiers faits mains, du verre et des canevas. L’exposition Concours présentera des oeuvres d’une grande qualité créées par les 72 artistes sélectionnées par un jury indépendant.

L’AAPARS a connu un grand succès à l’occasion de son Exposition Printanière 2015, les 2 et 3 mai derniers au Pavillon Jordi-Bonet à Mont-Saint-Hilaire. Elle y a attiré près de 1000 personnes pour admirer les oeuvres de plus de 68 artistes peintres, membres de l’AAPARS. L’événement s’est déroulé avec la participation de l’artiste invité, M. André Michel, artiste peintre et sculpteur, président fondateur du Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire et de la Maison amérindienne qui célèbrent cette année leur 20e et 15e anniversaire de fondation.

Été 2015

 

L’AAPARS recevra à titre d’artiste invité, pour la 12e édition de son Exposition Concours Automnale, Monsieur Jean-Claude Poitras…

L’IAF accueille 15 nouveaux

Membres signataires

Les gens qui font l’évènement

À l’occasion de l’assemblée générale annuelle de l’IAF, le 19 avril dernier, quinze artistes ont été accueillis à titre de Membre signataire. L’Institut des arts figuratifs regroupe au sein de son association des artistes peintres et sculpteurs professionnels qui font de la figuration le pivot de leur démarche artistique. Qu’ils soient adeptes de tous styles ; qu’ils soient baroques, impressionnistes, surréalistes, cubistes ou autres, les artistes figuratifs exploitent les différentes facettes de la réalité en la reproduisant de façon authentique ou imagée en modifiant ou en altérant certaines de ses composantes, répondant à une démarche artistique personnelle. L’IAF reconnaît que l’art figuratif couvre un large éventail artistique et peut donc s’appliquer tant à une oeuvre d’art de facture classique, que moderne ou contemporaine.

Sur une photo de Jean-Paul Dietrich, on retrouve de gauche à droite et de bas en haut : Denise Lefebvre, Jean-Charles Daumas, Marie-Hélène Lapointe (présidente), Denis Masson, Judith Tremblay, Sylvie Nobert, Carmen Caron, Suzanne Richer, Manon Potvin, Michel Monett, Denis Courchesne, Hélène Charland. N’apparaissent pas sur la photo : Virginie Blanchette, Marie-Claude Bouchard, Pascal Piro.

Été 2015

À l’occasion de l’assemblée générale annuelle de l’IAF, le 19 avril dernier, quinze artistes ont été accueillis à titre de Membre signataire…

Galerie uNo

Les gens qui font l’évènement

Nouvelle galerie d’art rue Cartier à Québec : la galerie uNo. Un endroit fleurant bon le café et les découvertes inusitées en art visuel. Nikolina Okuka, artiste d’exception et experte en ce qui a trait à la torréfaction du café à travers le Québec, présente un large éventail de techniques en cet espace dédié à l’art contemporain, situé à l’étage de son Café. Le Nibonga, le Gem Art, le Bio Art scanographié sur aluminium, bref, tout s’y fait dans une facture éclectique très contemporaine de très grande qualité. Parmi les artistes permanents, Carole Baillargeon, artiste présente au sein de plusieurs collections muséales d’ici comme ailleurs à l’étranger. Sur la photo, Madame Okuka et Carole Baillargeon devant ses oeuvres textiles touchant le monde du sport. La galerie est en appel de dossier.

Galerie uNo, 809, avenue Cartier à Québec – unogalerie@gmail.com.

Été 2015

Nouvelle galerie d’art rue Cartier à Québec : la galerie uNo. Un endroit fleurant bon le café et les découvertes inusitées en art visuel…

Un rendez-vous

pour les passionnés d’art

Les gens qui font l’évènement

Le Symposium de peinture de Bois-des-Filion, qui se déroule chaque année au moins d’août, accueille plus de 50 artistes peintres provenant de plusieurs régions du Québec. Ces artistes ont l’opportunité d’exposer leurs oeuvres à l’intérieur, mais également à l’extérieur, à même le sentier des artistes où ils peuvent rencontrer le public lorsqu’ils sont en plein élan de créativité. L’ambiance est conviviale et chaleureuse. Le Symposium bénéficie d’une couverture médiatique régionale et attire des amateurs de toute la région et d’ailleurs au Québec. Cette année, le Symposium de peinture de Bois-des-Filion, sous la présidence d’honneur de Madame Marlène Vachon, se déroulera du 21 au 23 août, au Chalet des citoyens, 30 Montée Gagnon à Bois-des-Filion. Le vendredi soir, dès 18 h 30, le groupe La Veillée d’antan fera bouger les visiteurs avec sa musique traditionnelle. Le lendemain, toujours à 18 h 30, ce sera au tour de VoxA4 d’interpréter les plus grands succès de la musique populaire de façon a cappella.

Le Symposium de peinture de Bois-des-Filion est tout indiqué pour les amateurs d’art, les passionnés de culture ou tout simplement pour les gens en quête d’une oeuvre d’art pour leur domicile. C’est un rendez-vous !

Été 2015

Le Symposium de peinture de Bois-des-Filion, qui se déroule chaque année au moins d’août, accueille plus de 50 artistes peintres…

Chantal Malek

au Liban

Les gens qui font l’évènement

L’artiste peintre Chantal Malek présentera ses tableaux à la Galerie Les Plumes de Beyrouth au Liban, les 24, 25 et 26 septembre prochains de midi à 20 heures. Dans son espace ultra-moderne style loft New-Yorkais, murs blancs, sol en béton glacé, la Galerie Les Plumes Elsie Braidi expose des oeuvres d’artistes contemporains européens et américains et se veut une adresse incontournable pour les amateurs d’art et les collectionneurs avertis. Les oeuvres de Chantal Malek, réalisées exclusivement à la spatule, rencontrent toujours un franc succès auprès des collectionneurs. Plusieurs de ses toiles ont été vendues à l’extérieur du pays.

Été 2015

L’artiste peintre Chantal Malek présentera ses tableaux à la galerie Les Plumes de Beyrouth au Liban, les 24, 25 et 26 septembre prochains de midi à 20 heures…

Une oeuvre comme rivière

Yvette Boulanger (1932-2015)

Hommage

L’artiste peintre de réputation internationale, Yvette Boulanger, s’est éteinte en ce 20 mai dernier. Elle a lutté pendant trois semaines et jusqu’au bout. Madame Boulanger était mon amie. Une amie chère. Cela depuis une entrevue pour un texte senti, il y a deux ans pour votre Magazine. Elle me manquera beaucoup. Et tout autant à tous ceux et celles qui auront eu le privilège de faire sa rencontre. Yvette était particulièrement attachante, d’une intelligence rare, chaleureuse et généreuse, entière, passionnée. Elle aimait parler de l’art, ouverte à toutes les découvertes. Elle portait en elle les colères de la philosophe pour une société meilleure, et le baume de la femme d’action. Les derniers jours, elle m’a demandé des images de mes poules, du papier et un crayon. Elle voulait encore faire voir la vie aux autres. Comme elle aimait à dire, on ne sait jamais quand un tableau est terminé. Elle avait raison, car son oeuvre embrassant plus de quarante ans de carrière lui survivra. Elle préparait une exposition pour le Musée Marius-Barbeau. Elle aura fait les beaux jours des galeries les plus renommées entre Montréal et Toronto. Puis ailleurs à l’étranger. Une touche unique. Une paysagiste du coeur vibrant comme une mousseline à la lumière. À Hélène Masse, son âme soeur et mon amie, tendre, tendre, j’associe le lectorat de Magazin’Art pour te dire que nous serons toujours éblouis par la sensibilité de madame Yvette.

Michel Bois

L’artiste peintre de réputation internationale, Yvette Boulanger, s’est éteinte en ce 20 mai dernier. Elle a lutté pendant trois semaines et jusqu’au bout…

L’Association des Artistes en Arts Visuels de Terrebonne

Actualités

L’Association des Artistes en Arts Visuels de Terrebonne (AAAVT) est un organisme sans but lucratif qui a été fondé en novembre 2009. Elle regroupe des artistes peintres, sculpteurs et photographes, amateurs, semi-professionnels ou professionnels, et est gérée par un conseil d’administration composé de huit artistes en arts visuels.

Sa mission

  • Promouvoir les arts visuels
  • Réaliser des activités artistiques et culturelles
  • Regrouper les efforts et le talent des artistes de Terrebonne et de la région
  • Favoriser la création et la diffusion des arts visuels
  • Favoriser un lieu de rencontre

Chaque année, les membres de l’association sont invités à participer à l’exposition collective du printemps ainsi qu’aux « Petits formats » en décembre dans des locaux fort appréciés des nombreux visiteurs. L’AAAVT offre aussi la possibilité d’exposer en solo ou en petits groupes dans des lieux publics. Des ateliers et conférences sont également offerts périodiquement.

L’organisation du Symposium en Arts Visuels en juin sur l’Île-des-Moulins, qui regroupe quelque 80 artistes de fort calibre de divers coins de la province, connaît annuellement un vif succès. Les symposiums de 2011 et 2012 sont d’ailleurs lauréats du Griffon d’Or pour l’événement culturel de l’année à Terrebonne. Ce symposium annuel attire des milliers de visiteurs et contribue indéniablement à l’essor économique, culturel et touristique de la région. L’AAAVT est de plus en plus reconnue parmi les organismes consultés par la ville de Terrebonne pour l’élaboration de sa politique culturelle.

Pour devenir membre, consultez le site web, www.aaavt.org et remplir le formulaire d’adhésion.

Printemps 2015

L’Association des Artistes en Arts Visuels de Terrebonne (AAAVT) est un organisme sans but lucratif qui a été fondé en novembre 2009…

Le Parcours des Arts du Richelieu

Un circuit incontournable !

Les gens qui font l’évènement

Le Parcours des Arts du Richelieu se démarque des autres circuits du genre en proposant aux amateurs d’art une excursion au coeur d’une région riche d’histoire et de culture. Réputés pour leur patrimoine bâti, les villages riverains, dont trois figurent parmi les plus beaux du Québec, peuvent s’enorgueillir de compter une quantité remarquable de maisons ayant conservé leur cachet d’origine et de nombreux créateurs inspirés par cette campagne bucolique bordant la rivière Richelieu. La 13e édition du Parcours des Arts du Richelieu se tiendra les 20 et 21 juin et du 24 au 28 juin 2015 dans six villages pittoresques en bordure du Richelieu. Les quelque 25 artistes et artisans qui y participent fièrement travaillent assidûment dans leur atelier en vue d’accueillir les nombreux visiteurs intéressés par leurs créations. Les artistes et artisans, dont la plupart sont de calibre professionnel, convient les visiteurs de 10 h à 19 h durant les sept jours. Avec l’aide du porte-parole de l’événement, le populaire comédien, animateur et humoriste Michel Barrette, tout est mis en oeuvre pour que la 13e édition du Parcours des Arts du Richelieu continue d’être une expérience culturelle et touristique de choix. Un événement incontournable en Montérégie !

Printemps 2015

Le Parcours des Arts du Richelieu se démarque des autres circuits du genre en proposant aux amateurs d’art une excursion au coeur…

Michelle Dozois présente

son Sentier authochtone à la Galerie Berick

Les gens qui font l’évènement

L’auteur et artiste Michelle Dozois présentera à la Galerie Berick de Bromont son Sentier autochtone, en mot, en musique, en art et en métiers d’art, du 23 au 26 avril inclusivement. De souche Française de son côté maternel et Cri par son grand-père paternel, Michelle Dozois arbore fièrement ses origines métissées par le biais de conférences, d’animations et de textes qu’elle rédige en hommages à la terre, à la beauté de la nature et aux Premières Nations. Elle livre en spectacle fables, poèmes, contes et légendes, les chante, les endisque, les publie. Auteure et artiste de la scène, Michelle Dozois s’amuse aussi en arts visuels, souvent avec de l’encre, qu’elle considère un peu comme une extension de sa plume et elle crée du bijou contemporain et métissé, signant ses oeuvres sous le nom d’artiste « Mavra ». Avec des oeuvres récentes, afin de montrer un aperçu de son travail, elle sera sur place de 14 h à 21 h jeudi et vendredi et de 13 h à 17 h samedi et dimanche. Il y aura des spectacles gratuits les jeudi et vendredi soir à 19 h 30 et samedi et dimanche à 14 h 30.

Printemps 2015

L’auteur et artiste Michelle Dozois présentera à la Galerie Berick de Bromont son Sentier autochtone, en mot, en musique…

L’artiste multidisciplinaire Evelyn Losier

s’illustre en Italie

Les gens qui font l’évènement

Evelyn Losier a vu son travail récompensé par la réception d’un prix de haute distinction en Italie. En effet, par l’entremise du Cercle des artistes peintres et sculpteurs du Québec, l’oeuvre « Ensemble » d’Evelyn Losier fut présentée à la galerie Roma Galleria la Pigna, en Italie, durant le mois de novembre 2014. Suite à cette exposition, l’artiste s’est vu remettre le prix international d’art Rafaello Sanzio et le prix spécial des droits de l’homme Nelson Mandela, le 14 décembre 2014 à Lecce, Italie. Cette haute reconnaissance est attribuée aux personnalités du monde de l’art, des sciences et de la culture qui ont un parcours qui se démarque. Candidate idéale pour recevoir cet honneur, Madame Losier, par ses actions, expositions et représentations dans le monde des arts visuels, s’est effectivement démarquée internationalement. L’artiste a grandement participé au rayonnement de la communauté culturelle drummondvilloise au-delà des frontières. En ce sens, Evelyn Losier présentera chez AXART son exposition solo dans le cadre des festivités du 200e de la Ville de Drummondville en décembre 2015.

Printemps 2015

 

Evelyn Losier a vu son travail récompensé par la réception d’un prix de haute distinction en Italie. En effet, par l’entremise…

Primeurs et diversité

au Moulin La Lorraine en 2015

Les gens qui font l’évènement

Pour une 7e année, le Moulin La Lorraine de Lac-Etchemin offre des expositions remarquables. Le centre a ouvert ses portes le 28 février pour le lancement officiel de sa programmation 2015 et le dévoilement de l’exposition d’ouverture : « Les Quatre Saisons et 3/4 » de l’artiste multidisciplinaire Gilles Pedneault, qui s’y tiendra jusqu’au 31 mai. Composée d’une cinquantaine d’oeuvres récentes, cette exposition présente un artiste de grand talent qui cumule un demi-siècle de création artistique. Le public y découvre des oeuvres inédites en peinture, sculpture et aquarelle, dont une installation spectaculaire qui rend hommage à la poésie de Léo Ferré, qui a toujours été une grande source d’inspiration pour Gilles Pedneault, artiste et amoureux des mots. Viendront par la suite « L’heure bleue », une importante sélection d’oeuvres de la collection d’art de la Caisse de dépôt et placement du Québec qui ouvrira une vitrine incomparable sur la relève québécoise en photographie contemporaine et « Montagne d’artistes », oeuvres de la collection MRC-CLD des Etchemins, qui mettra en lumière le talent de créateurs régionaux.

À ce corpus d’expositions s’ajoute une soirée-concert de chanson et de poésie : « L’Homme rapaillé en chansons », un concert acoustique de Gilles Bélanger, le compositeur du projet « 12 hommes rapaillés » et de la « Symphonie rapaillée ». Celui qui a mis en musique les poèmes de Gaston Miron, se produira en primeur au Moulin La Lorraine le 9 mai à 20 heures dans un concert intimiste à la Salle Pierre-Beaudoin. Il est fortement recommandé d’acheter les billets à l’avance sinon de les réserver en communiquant au (418) 625-4400 les places étant limitées.

De plus Gilles Lacroix, expert en ornithologie, partagera ses connaissances avec les amateurs d’oiseaux et de jardins dans une conférence intitulée « Aménager un jardin d’oiseaux » le 24 mai prochain.

Printemps 2015

Pour une 7e année, le Moulin La Lorraine de Lac-Etchemin offre des expositions remarquables…

Catherine Rondeau

Une expo qui accroche dans le réseau Accès culture

Les gens qui font l’évènement

L’exposition De l’autre côté du miroir, de l’artiste Catherine Rondeau qui s’est tenue en début d’année à la maison de la culture Maisonneuve a déménagé ce printemps à la maison de la culture Mercier où elle est présentée jusqu’au 12 avril 2015. Cette exposition est la troisième présence de cette artiste de la relève, qui vit et travaille à Montréal, dans le réseau Accès culture Montréal depuis l’été dernier. Les oeuvres de l’artiste, qui explorent les rouages de l’imagination enfantine, apportent un vent de fraîcheur et sont très appréciées par un vaste public. S’inspirant de l’univers des contes, les photomontages de Catherine Rondeau explorent ce qui se joue dans la tête d’un enfant occupé à négocier son rapport au monde, usant de son imagination pour relâcher des tensions intérieures. Les rêveries de l’enfant viennent à la rencontre de ses désirs et les comblent, lui permettant ainsi de mieux composer avec la réalité. Véritables portes d’entrée dans la psyché enfantine, les oeuvres de Catherine Rondeau sont empreintes de sensibilité, tantôt humoristiques, tantôt tragiques, mais toujours à l’image des fabulations indispensables au développement d’un enfant qui, demain, aura à inventer le monde.

Printemps 2015

L’exposition De l’autre côté du miroir, de l’artiste Catherine Rondeau qui s’est tenue en début d’année à la maison de la culture Maisonneuve a déménagé ce printemps…

L’Inde et autres destinations internationales

pour Lorraine Dietrich

Les gens qui font l’évènement

Connue pour ses peintures florales à l’aquarelle, Lorraine P. Dietrich, IAF, NEWS, SCA, s’implique activement pour que l’aquarelle soit plus largement appréciée comme médium à part entière. Elle vit un parcours international de plus en plus affirmé. En effet, un jury l’a sélectionnée pour une présentation de 20 artistes internationaux qui a eu lieu en 2014 à la Lalit Kala Akademi, Académie Nationale des beaux arts du Gouvernement de l’Inde à Nouvelle-Delhi. Les étudiants, les professeurs et les visiteurs de cette prestigieuse institution ont pu ainsi constater la vitalité, la richesse dans la variété des tendances d’expression et les nombreuses possibilités techniques offertes par l’aquarelle moderne. D’autre part, la Grèce lui a fait une autre « fleur » car elle était parmi une trentaine d’artistes invités pour la « Watercolour International Biennal 2 » exposée à l’automne 2014 dans un grand musée de Thessaloniki. Actuellement en exposition avec le Salon de la Société Canadienne de l’Aquarelle et au Musée Marius-Barbeau en Beauce avec un groupe de l’Institut des Arts Figuratifs, Lorraine Dietrich a été sélectionnée pour le 46e Salon annuel de la Society of Canadian Artists présenté à la Salmon Arms Gallery, Colombie-Britannique. Une peinture a été aussi choisie par le jury de la North-East Watercolor Society pour leur exposition internationale dans la région de New-York.

Printemps 2015

onnue pour ses peintures f lorales à l’aquarelle, Lorraine P. Dietrich, IAF, NEWS, SCA, s’implique activement pour que l’aquarelle soit plus largement appréciée…

Aux couleurs du Portugal

avec Luce Lamoureux

Les gens qui font l’évènement

À travers les couleurs chaudes du Portugal, les oeuvres de l’artiste peintre Luce Lamoureux ont été accueillies à la Galerie Colorida à Lisbonne, ce 24 janvier 2015. Les tableaux de cette artiste, où des mouvements aux couleurs chatoyantes procurent des impressions de fleurs, sont très appréciés des amateurs d’art. Située au coeur de Lisbonne, la galerie Colorida organise périodiquement des expositions et vernissages pour des artistes provenant de différents pays d’Europe et d’Amérique, en un lieu  pittoresque et lumineux qui met en valeur les créations de chacun. Aussi représentée par la galerie French Art Network en Louisiane et en Californie, ainsi que chez Art’et Miss à Paris, l’artiste peintre se dit fort satisfaite de ces expositions à l’international. Plus près de nous, Luce Lamoureux sillonnera cette année le Québec et l’Ontario en participant à de nombreux symposiums de peinture. Elle sera aussi présente à la Galerie Richelieu à Montréal, le dimanche 26 avril, pour une porte ouverte qui se poursuivra durant quelques semaines. Une dizaine d’oeuvres nouvelles de grand format fleuriront le printemps à cette galerie où son travail est exposé depuis plusieurs années.

Printemps 2015

À travers les couleurs chaudes du Portugal, les oeuvres de l’artiste peintre Luce Lamoureux ont été accueillies à la Galerie Colorida à Lisbonne…

Une école en France

portera le nom de Ginette Berthiaume

Les gens qui font l’évènement

La directrice de l’école primaire de Poncey-lès-Athée, en France, annonçait récemment à l’artiste peintre Ginette Berthiaume, qu’en commun accord avec le maire et les conseillers de la commune, leur choix s’est arrêté sur les toiles de ses oies afin de représenter leur école, qui portera dorénavant le nom « L’école Ginette-Berthiaume ». Poncey-lès-Athée fait partie d’un regroupement pédagogique intercommunal situé sur 3 communes près de Dijon en France. Un projet a été créé visant à nommer les 3 écoles en fonction du surnom des habitants de chaque commune en l’associant à un travail fait par les élèves. Les étudiants de la commune de Poncey-lès-Athée, dont les habitants sont surnommés les « Ouillotes », ce mot signifiant oie, ont travaillé sur les oies en arts visuels. C’est ainsi que l’artiste québécoise a été choisie ! Plusieurs projets sont en cours afin de préparer l’inauguration de l’école qui aura lieu le 29 mai 2015. Un grand muret de 75 pieds sera peint d’oies par les élèves, une mosaïque d’oies sera créée dans le préau et un petit muret sera peint par l’artiste à l’entrée de l’école. Une dizaine de ses toiles d’oies sera exposée à la mairie et l’image d’une de ses toiles ainsi que le titre de l’exposition solo concernant l’événement : « T’oie et M’oie, Ici et Ailleurs » seront imprimés sur un chandail . L’artiste peintre vit avec enthousiasme cet honneur inattendu.

Printemps 2015

La directrice de l’école primaire de Poncey-lès-Athée, en France, annonçait récemment à l’artiste peintre Ginette Berthiaume, qu’en commun accord…

8e édition

de l’internationale d’art miniature de Lévis

Les gens qui font l’évènement

Une exposition – Quatre lieux : le Presbytère Saint-Nicolas, la Galerie Louise-Carrier, la Galerie d’art des Deux-Ponts et le Centre d’artistes Regart présenteront, du 14 juin au 6 septembre 2015, la 8e édition de l’Internationale d’art miniature. Le Presbytère Saint-Nicolas et la Galerie Louise-Carrier proposeront des productions d’artistes professionnels dans le volet concours de l’exposition. Seront réunies près de 400 oeuvres réalisées par plus de 200 créateurs en provenance de plus de 20 pays dont le Canada, les États-Unis, la Grande-Bretagne, l’Australie, la Grèce, la Bulgarie, la Pologne et le Japon.
Un jury spécialement mandaté pour l’occasion sélectionnera les gagnants. Des bourses totalisant 4000$ seront remises. La Galerie d’art des Deux-Ponts exposera des miniatures réalisées dans un atelier de création par des jeunes de 7 à 12 ans. Le Centre d’artistes en art actuel Regart présentera en vitrine des oeuvres miniatures réalisées par ses membres. À chacune des éditions, c’est près de 6 000 visiteurs qui s’offrent le plaisir de voyager en admirant des peintures, sculptures et oeuvres de métiers d’art de format réduit. Cet été, offrez-vous un véritable tour du monde… en miniature!

Printemps 2015

Une exposition – Quatre lieux : le Presbytère Saint-Nicolas, la Galerie Louise-Carrier, la Galerie d’art des Deux-Ponts et le Centre d’artistes Regart présenteront…

Richard Bélanger élu membre signataire

de la « Canadian Society of Painters in Watercolour »

Les gens qui font l’évènement

La CSPWC a en effet offert à l’artiste peintre Richard Bélanger l’adhésion à cette société. Être élu membre signataire de cette prestigieuse société d’aquarelle offre à l’artiste le privilège de participer à une ou plusieurs expositions réservées aux membres, en plus d’une chance unique de fréquenter des artistes de divers horizons qui ne pourront qu’enrichir sa vision artistique. L’exposition annuelle « Open Water » qui se tient dans différentes villes canadiennes au fil des ans permet de faire valoir ses oeuvres à un plus large public. Plusieurs expositions ont lieu en partenariat avec d’autres sociétés d’aquarelle canadiennes ou américaines, ce qui permet un plus grand déploiement et reconnaissance des membres. De plus, la CSPWC organise des ateliers dans une ville canadienne différente à chaque année où artistes aquarellistes membres enseignent leur art à des personnes qui veulent parfaire leurs connaissances de ce médium difficile qu’est l’aquarelle. Faire partie de cette organisation prestigieuse dont les critères sont très élevés représente un défi, raison de plus pour Richard Bélanger d’être très fier de pouvoir s’y joindre. Une belle continuité à son élection comme membre signataire de l’American Watercolor Society en 2014.

Printemps 2015

La CSPWC a en effet offert à l’artiste peintre Richard Bélanger l’adhésion à cette société. Être élu membre signataire de cette prestigieuse…

Une oeuvre de Louise Léveillé

à la mairie de Montréal

Les gens qui font l’évènement

En mars dernier, lors d’un dîner-conférence organisé par la Chambre de commerce et de l’industrie du Haut-Richelieu, à l’Hôtel Relais des Gouverneurs de Saint-Jean-sur-Richelieu, Monsieur Denis Coderre, Maire de la ville de Montréal, recevait de Monsieur Michel Fecteau, Maire de Saint-Jean-sur-Richelieu, un tableau de l’artiste Louise Léveillé. Cette oeuvre traduit nos hivers québécois; on y retrouve nos forêts enneigées et nos patineurs dans des couleurs joyeuses. Artiste de renommée internationale, Madame Léveillé cumule depuis plus de quarante ans les reconnaissances officielles et de multiples expositions d’envergure à travers le monde.

Printemps 2015

En mars dernier, lors d’un dîner-conférence organisé par la Chambre de commerce et de l’industrie du Haut-Richelieu, à l’Hôtel Relais des Gouverneurs de Saint-Jean-sur-Richelieu…

Atteindre l’excellence

Robert Picard (1929–2014)

Hommage

Lorsqu’une personne du calibre de Robert Picard nous quitte, les mots se bousculent et se déclinent afin de lui rendre hommage. Partenaire de la première heure à Magazin’Art, Robert Picard aura fait sa marque dans le domaine des antiquités québécoises et de l’art populaire depuis 1965. Parcours admirable s’il en est un, son amour du patrimoine l’aura amené à prononcer de nombreuses conférences, à dispenser des cours à l’Université de Montréal et à siéger sur divers conseils d’administration, notamment au Musée d’art de Joliette de 1978 à 1989.

Membre du Bureau d’éthique commerciale, collaborateur auprès de diverses revues parmi les plus prestigieuses, son expertise était telle que des sommités du domaine où figurent Michel Lessard et bon nombre de conservateurs à l’emploi d’importantes institutions muséales, auront su faire appel à son érudition. En complémentarité, il a agit au sein de nombreuses compagnies d’assurance à titre d’évaluateur afin de soutenir la cote des oeuvres des collectionneurs en cas de sinistres par le feu ou le vol.

En partenariat avec son épouse Michelle Bourdeau-Picard, il a publié un ouvrage majeur intitulé Cinquante ans de progrès avant de se consacrer corps et âme dans la sauvegarde, la restauration et l’animation de la maison de la vénérable Rosalie Cadron-Jetté, fondatrice des soeurs de Miséricorde. Soulignons que ce lieu est devenu le carrefour incontournable de maintes expositions d’intérêt.

Un véritable monument du domaine du patrimoine nous a quitté. La boutique de Lavaltrie ne sera plus jamais la même. Merci à monsieur Robert Picard pour son exceptionnelle contribution à la culture québécoise et canadienne. De toute l’équipe de Magazin’Art, veuillez madame Bourdeau-Picard, recevoir nos plus sincères condoléances.

La rédaction

Lorsqu’une personne du calibre de Robert Picard nous quitte, les mots se bousculent et se déclinent afin de lui rendre hommage…

Yvon St-Aubin

président d’honneur du Symposium de Candiac

Le gens qui font l’évènement

La fondation Hélène Sentenne organise son Symposium 2e édition, les 6 et 7 juin 2015, dans le Parc André-J.-Côté à Candiac, sous la présidence d’honneur de l’artiste peintre Yvon St-Aubin. Originaire de Salaberry-de-Valleyfield, le peintre est reconnu pour ses couleurs éclatées et lumières vives ; ses paysages impressionnants reflétant sa sensibilité provoquent indéniablement l’émotion. Il expose en permanence dans plusieurs galeries du Québec et au Canada. Ses oeuvres sont distribuées au Canada et aux États-Unis et font partie de plusieurs grandes corporations privées et publiques. Tous les artistes de la région et d’ailleurs sont invités à participer à cet événement en s’inscrivant avant le 28 février 2015. Le formulaire d’inscription se trouve sur le site Web de la fondation : www.fondationhelenesentenne.ca ou sur sa page Facebook.

Hiver 2015

La fondation Hélène Sentenne organise son Symposium 2e édition, les 6 et 7 juin 2015, dans le Parc André-J.-Côté à Candiac, sous la présidence…

« Coloré de nature »

un thème inspirant pour les artistes figuratifs

Les gens qui font l’évènement

L’exposition intitulée « Coloré de nature », sous la présidence d’honneur de l’artiste portraitiste reconnu Denis Jacques et regroupant 45 artistes professionnels et membres de l’Institut des arts figuratifs (IAF) – des artistes provenant de plusieurs régions du Québec, du Nouveau-Brunswick, des États-Unis et d’Europe – est présentée au Musée Marius-Barbeau de Saint-Joseph-de-Beauce, jusqu’au 12 avril 2015. L’IAF, fondé en 1986, a comme mission première de faire connaître et apprécier l’art figuratif par l’excellence du travail de ses membres. Les commissaires de l’exposition, mesdames Marylène Faucher et Johanne Maheux, invitent la population à voir les oeuvres des artistes de métier, des libres penseurs, des êtres humains doués pour exprimer leur vision du monde par la peinture ou la sculpture. L’art figuratif, évoluant et gardant ses adeptes passionnés, a su persister, s’affirmer et garder une place dans le marché. Pour s’en faire une idée, il suffit d’une visite au musée pour voir cette exposition qui dégage une ambiance particulière, colorée et lumineuse. À ne pas manquer !

Hiver 2015

 

L’exposition intitulée « Coloré de nature », sous la présidence d’honneur de l’artiste portraitiste reconnu Denis Jacques et regroupant…

Le Prix Armand Vaillancourt

décerné à Stéphanie Fiola

Les gens qui font l’évènement

C’est lors de la 24e édition de la Rencontre des Arts de Saint-Jean-sur-Richelieu, qui se tenait les 25 et 26 octobre derniers, que l’artiste peintre Stéphanie Fiola s’est mérité le Prix Armand Vaillancourt, volet « Peinture » pour son oeuvre « Jour de paie ». Ce prix est décerné à l’artiste peintre s’étant distingué pour l’excellence, l’originalité et la qualité remarquable de ses oeuvres. Il y a à peine six ans, la jeune artiste peintre participait à la Rencontre des Arts en tant que simple visiteur, nous dit-elle. Visite qu’elle répétait chaque année en gardant en tête qu’un jour elle allait y participer. Remporter ce prix après seulement sa deuxième participation en tant qu’artiste est donc pour elle un très grand accomplissement.

Hiver 2015

 

C’est lors de la 24e édition de la Rencontre des Arts de Saint-Jean-sur-Richelieu, qui se tenait les 25 et 26 octobre derniers que…

MAGAZINART_BLAQUIERE

La peintre équestre

Johanne Blaquiere honorée

Les gens qui font l’évènement

L’artiste peintre équestre Johanne Blaquiere a eu droit à de grands honneurs après avoir été choisie « Featured Artist 2014 », parmi 75 artistes américains, par le prestigieux Legacy Art Show à Albuquerque au Nouveau-Mexique. Une belle reconnaissance, présentation de l’artiste et de ses oeuvres durant un gala, rencontre avec des collectionneurs, séance de signature d’affiches et interview en direct à l’émission télévisée Good Morning New Mexico. Depuis plusieurs années, Johanne Blaquiere a une carrière à l’international. Ses œuvres sont exposées en permanence à la Rio Grande Gallery au Nouveau-Mexique. Ici au Québec, elle a sa propre galerie-atelier depuis 3 ans, située au cœur du Vieux Longueuil, lieu de création de son sujet favori : le cheval.

Hiver 2015

 

L’artiste peintre équestre Johanne Blaquiere a eu droit à de grands honneurs après avoir été choisie « Featured Artist 2014 », parmi 75 artistes américains, par le prestigieux Legacy…

MAGAZINART AAPARS

Un succès remarquable

et remarqué !

Les gens qui font l’évènement

La 11e édition de l’exposition/concours automnale de l’Association des Artistes Peintres de la Rive-Sud (AAPARS), qui a eu lieu les 8 et 9 novembre derniers, fut un grand succès. Près de 2 000 visiteurs se sont déplacés pour admirer plus de 500 œuvres produites par les 72 artistes peintres sélectionnés. Madame Danielle Ouimet, à titre d’artiste invitée, y exposait des œuvres de sa collection privée. Dans la catégorie Art Figuratif : les juges ont attribué le 1er prix à Nathalie Roberge, notant que sa constance dans ses sujets est la lumière, ses forces étant l’effet d’ombre et lumière, le clair/obscur, la sobriété, sa maîtrise totale ; le 2e prix à Catherine Carbonnel, pour sa constance dans son thème, sa maîtrise et l’originalité de son médium, sa signature unique et un style innovateur ; le 3e prix à Virginie Blanchette, pour l’originalité de ses compositions, sa maîtrise du dessin, son souci du détail, un résultat très réel et l’unité dans ses tableaux. Dans la catégorie Art Non Figuratif : le 1er prix a été remis à Line St-Jean, pour la sensation intemporelle et Zen de ses oeuvres, leur sobriété, pureté, simplicité et originalité. Le 5e prix honorifique Toutes Catégories a été décerné à Denis Masson, pour son contrôle de la profondeur de ses tableaux, l’uniformité de présentation, une belle composition, maîtrise du dessin et très bonne technique.

Hiver 2015

 

La 11e édition de l’exposition/concours automnale de l’Association des Artistes Peintres de la Rive-Sud (AAPARS), qui a eu lieu les 8 et 9 novembre derniers, fut un grand succès…

L’artiste Jacques Landry prend plaisir

à transformer ses oeuvres au gré des saisons

Les gens qui font l’évènement

Après un automne intense et une participation remarquée au Symposium des peintres du Kamouraska, permettant aux visiteurs de découvrir ses arbres majestueux et ses ambiances musicales, l’artiste Jacques Landry prépare présentement sa prochaine exposition à la galerie MP Tresart à Durham-Sud sous le thème « Soleil d’hiver ». Il promet de nous faire découvrir un hiver bien différent où l’on finira même par oublier la neige pour y découvrir des scènes aux couleurs chaudes et réconfortantes donnant le goût à la fête. L’exposition a lieu du 1er janvier au 31 mars 2015. Les nouvelles scènes d’hiver du peintre lui ont permis de se retrouver parmi les artistes sous contrat avec les Éditions De Villers et son œuvre intitulée « Tissé serré » fait partie des scènes en vedette sur le site internet. L’artiste peintre Jacques Landry fera également partie de la prochaine édition du répertoire des artistes canadiens (2015-2016) qui sera disponible prochainement. Il est également représenté par la Galerie St-Charles dans le Vieux Longueuil.

Hiver 2015

Après un automne intense et une participation remarquée au Symposium des peintres du Kamouraska, permettant aux…

Julie Lambert

Un art qui questionne

Les gens qui font l’évènement

Écologiste dans l’âme, Julie Lambert est séduite par l’intelligence de la nature, qui demeure un modèle inégalé. Les principaux objets de sa recherche en création demeurent l’espèce ailée et l’espèce humaine. Par un décloisonnement des genres, des médiums, des supports, l’artiste aborde son travail plastique avec rigueur ; ainsi, chaque discours, chaque création appelle son médium : argile, bois acrylique, aluminium, transfert d’images, vidéo. Artiste invitée au Symposium des arts UV Mutuelle de Drummondville en 2015, elle présentera ses nouvelles créations ainsi que son projet CHAOS composé d’un corpus d’œuvres monumentales où l’écologie et l’économie se trouvent conjugués dans un foisonnement qui encourage à la réflexion. De l’oeuvre picturale à l’installation vidéo, son art questionne. Esthétique et intimement symbolique, son oeuvre se lit comme une suite d’idées fragmentées qui, une fois réunies, forment un tout, une sorte de trame narrative, où la curiosité de l’observateur est mise à contribution. Julie Lambert explore, avec une grande liberté, l’espace, tant pictural que sculptural. Ses grandes murales font déjà partie de plusieurs collections corporatives.

Hiver 2015

Écologiste dans l’âme, Julie Lambert est séduite par l’intelligence de la nature, qui demeure un modèle inégalé. Les principaux objets…

Musée des Abénakis

La vivante parole d’une nation

Les gens qui font l’évènement

La mission du Musée des Abénakis est d’engager et de développer un dialogue viable et constructif entre la culture abénakise et les membres de la communauté, ainsi qu’entre la culture autochtone et les visiteurs. Ce faisant, elle place au coeur des responsabilités du musée celle d’assurer la conservation et la transmission aux générations futures du savoir, du savoir-faire et des traditions de la nation abénakise. Le Musée des Abénakis, récipendaire du prix GalArt 2013, est le fer de lance des activités de la Société historique d’Odanak, un orgamisme à but non lucratif fondé en 1964 dans le but d’assurer la promotion du développement culturel de la maison abénakise et la conservation de ses traditions. Situé dans l’ancienne école catholique d’Odanak, en bordure de la rivière Saint-François, le Musée vous convie à découvrir la richesse culturelle de la Première Nation des Abénakis. Rénové en 2005, le Musée invite le public à visiter des expositions permanente et temporaires à thématique autochtone et à participer à des activités culturelles et éducatives de découverte.

Hiver 2015

 

La mission du Musée des Abénakis est d’engager et de développer un dialogue viable et constructif entre la culture abénakise…

L’institut des arts figuratifs

accueille onze nouveaux membres signataires

Les gens qui font l’évènement

L’IAF s’est donné comme mission de faire reconnaître le travail et la démarche figurative de ses artistes membres, tant auprès de leurs pairs qu’auprès du grand public et des institutions culturelles. L’organisme regroupe plus d’une centaine d’artistes peintres et sculpteurs jouissant d’une importante renommée. Les membres sont sélectionnés à partir d’une grille d’évaluation unique et rigoureuse prenant en considération tant l’excellence du produit artistique que la démarche et la carrière qui le soutiennent. Onze artistes professionnels ont été accueillis au sein de l’organisation en 2014 en tant que membres signataires. Il s’agit des artistes peintres de renom Catherine Carbonnel, Liliane Fournier, Danie Gagnon, Claire Gendron, Patrick Kinn, Helmut Langeder, Andrée Marcoux, Diane Martin, Serge Nadeau, Yvon Perrier et Kim Veilleux.

Hiver 2015

L’IAF s’est donné comme mission de faire reconnaître le travail et la démarche figurative de ses artistes membres, tant auprès de leurs pairs…

Chantal Julien Magazin'Art

L’artiste peintre Chantal Julien

trois fois lauréate

Les gens qui font l’évènement

L’artiste peintre Chantal Julien a obtenu le 2e prix du jury au Festival des arts de Mascouche pour son tableau intitulé « Échappé de lumière ». Elle a également reçu un prix d’excellence pour son tableau « Voici votre monnaie » lors de la 46e exposition nationale de la Société des Artistes Canadiens (SAC/SCA) qui a eu lieu à la galerie d’art Salmon Arm en Colombie-Britannique. Enfin, dans le cadre du Salon d’automne du Musée du Mont Saint-Hilaire : 150 variations « Sur les traces d’Ozias Leduc », le prix d’excellence lui a été décerné pour sa gravure « Hommage ». Chantal Julien vit et travaille à Sherbrooke en Estrie. Elle participe à un grand nombre de prestigieux symposiums et expositions à l’échelle internationale. Ses oeuvres font partie de plusieurs collections publiques et privées au Canada, aux États-Unis, en Europe, au Japon et en Tunisie.

Hiver 2015

L’artiste peintre Chantal Julien a obtenu le 2e prix du jury au Festival des arts de Mascouche pour son tableau intitulé « Échappé de lumière »…

Serge Nadeau dans le Magazin'Art Hiver 2015

L’artiste peintre Serge Nadeau de Disraeli

séduit une fois de plus le public

Les gens qui font l’évènement!

Lors de sa participation à la 7e édition du Symposium Gatineau en Couleurs, qui s’est tenu du 17 au 19 octobre 2014, à la maison du Citoyen de Gatineau, l’artiste peintre Serge Nadeau a en effet gagné la faveur des visiteurs et s’est mérité le prix « 2e Coup de coeur du public » parmi plus de 70 participants. On peut donc affirmer que la joie, la bonne humeur et l’énergie qui se dégage de ses œuvres aux maisons dansantes transparaissent dans le coeur des visiteurs, qui ont voulu lui rendre un peu des émotions qu’ils ont eux-mêmes ressenties. L’artiste peintre a été très touché par cette reconnaissance du public et des amateurs d’arts. Il aime toucher le coeur des gens par son art. Il ne ménage aucun effort pour le faire découvrir puisqu’il participe à chaque année à plus de 25 symposiums et expositions de peinture à travers le Québec, l’Ontario et le Nouveau-Brunswick. Artiste peintre expressionniste et fantaisiste, Serge Nadeau peint depuis près de 40 ans. En 2006, il a été reçu membre de la Société canadienne de l’aquarelle (SCA). Depuis, il a été récipiendaire de nombreux prix et reconnaissances. Il a également été reçu, en 2014, membre de l’Institut des arts figuratifs (IAF).

Hiver 2015

 

Lors de sa participation à la 7e édition du Symposium Gatineau en Couleurs, qui s’est tenu du 17 au 19 octobre 2014…

Josée Fontaine entourée de Gérald Trudel, peintre animalier et président d’honneur 2014 et Lynda Tanguay présidente du symposium Arts et Reflets.

Josée Fontaine,

présidente d’honneur de la 23e édition d’Arts et Reflets

Les gens qui font l’évènement

C’est avec grand honneur que l’artiste peintre Josée Fontaine a accepté la nomination en tant que présidente d’honneur pour la 23e édition du symposium de peinture Arts et Reflets qui aura lieu à Château Richer en 2015. Le plus grand symposium de peinture en plein air au Québec s’y tiendra en effet du 7 au 9 août 2015. Josée Fontaine, artiste peintre reconnue pour ses oeuvres personnalisant les tournesols, célébrera alors ses 20 années de carrière.

Automne 2014

 

C’est avec grand honneur que l’artiste peintre Josée Fontaine a accepté la nomination en tant que présidente d’honneur pour la 23e édition du symposium de peinture Arts et Reflets…

Le Domaine Forget révèle en exclusivité

un aperçu du jardin de sculptures géantes

Les gens qui font l’évènement

Le Domaine Forget, un centre culturel à but non lucratif situé à Saint-Irénée (Charlevoix), a récemment révélé un aperçu de trois des 15 sculptures géantes qui formeront une exposition unique accessible au public à partir du printemps prochain.

Les 15 oeuvres géantes sont assemblées à partir de l’acier, de verre et de granite et elles ont parcouru plus de 2 000 km à partir de leur lieu d’origine, la Georgia Institute of Technology , située à Atlanta aux États-Unis, jusqu’au terrain de 150 acres du Domaine Forget. Le sculpteur américain John Henry s’est rendu sur le site en août dernier pour assembler et dévoiler sa sculpture remarquable « La Tour », qui pèse 1 500 kg et mesure 15 m de hauteur. Les deux autres sculptures qui ont été dévoilées sont : « La Reine du fleuve » de Doug Schatz et « Portal » de Albert Paley.

Automne 2014

Le Domaine Forget, un centre culturel à but non lucratif situé à Saint-Irénée (Charlevoix), a récemment révélé un aperçu de…

Concours annuel

18e édition de la Maison des Arts et Signature Laurentides

Les gens qui font l’évènement

Encore une fois, grâce à la générosité de ses commanditaires, la Maison des Arts et de la Culture Saint-Faustin et Signature Laurentides ont réalisé la 18e édition de leur concours annuel destiné à faire valoir et reconnaître le talent d’artistes amateurs et professionnels de la région. Au plus grand plaisir de tous, les artistes lauréats se sont partagés des prix et bourses totalisant 4 000 $ au cours de la cérémonie de clôture qui s’est déroulée le samedi 24 août dernier. Dans la catégorie bidimensionnelle : 1er prix : Renée Filion, Le temple ; 2e prix : Marie-Doris Valois, Coule la vie ; 3e prix : Laurence Petit, Passage ; 4e prix : Marie-Josée Ouellet, Les bâtisseurs du nouveau monde ; 5e prix : Lucie Auclair, Vieux Montréal . Et dans la catégorie tridimensionnelle : 1er prix : Guy Pierre, Le vent chaud ; 2e prix : Joseph Bergot, L’aigle ; 3e prix : Martine Gagnon, Bonheur ; 4e prix : Tony Fortin, La faim du monde ; 5e prix : Jacek Tomczak, Paradis perdu . Les gagnants ont été choisis par un jury composé de Jean Archambault, artiste explorateur de la région de Tremblant, Michel Lajeunesse, sculpteur professionnel de la région de Tremblant et Marie-Josée Moreau, artiste peintre de la région de Val-David. Tous les participants sont invités à poursuivre avec succès leur cheminement artistique.

Automne 2014

Encore une fois, grâce à la générosité de ses commanditaires, la Maison des Arts et de la Culture Saint-Faustin et Signature…

Symposium de St-Félix d’Otis – 3e édition

« La Porte du Chemin des Arts »

Les gens qui font l’évènement

Ce symposium de peinture et de sculpture de St-Félix d’Otis est né de la volonté de faire connaître aux amateurs de peinture et de sculpture du Saguenay-Lac-St-Jean et de tout le Québec les talents d’artistes professionnels chevronnés. La 3e édition du symposium aura lieu durant la fin de semaine de l’Action de Grâce, de 9 h à 17 h, les 11 et 12 octobre 2014. Artistes peintres et sculpteurs travailleront sur place et en profiteront pour échanger avec les visiteurs quelques mots sur leur savoir faire. Cette année, vingt artistes réputés proposeront au public de découvrir leur passion pour le travail de la couleur et de la matière brute. Cette remarquable brochette d’artistes, triés sur le volet, vous fera voyager dans un monde à part… le monde intérieur qu’ils ont peaufiné avec les ans. Monsieur Alain Dionne, sculpteur, a accepté avec plaisir d’être le président d’honneur de cette troisième édition du symposium 2014.

Pour l’occasion, l’intérieur de l’église, avec sa magnifique structure en arc de voûte sans colonne, se transformera en une vaste galerie d’art et abritera les kiosques des artistes. Le retrait temporaire des bancs des fidèles assurera une circulation facile et conviviale d’un kiosque à l’autre. www.symposiumdesaintfelixdotis/laporteduchemindesarts

Automne 2014

Ce symposium de peinture et de sculpture de St-Félix d’Otis est né de la volonté de faire connaître aux amateurs de peinture et de sculpture du Saguenay-Lac-St-Jean et de tout le Québec…

Le Cercle de la Garnison

honore Anne Marrec et Shokichi Sato

Le gens qui font l’évènement

Dans la foulée d’une longue tradition rendant un prestigieux hommage à la création d’artistes reconnus (on pense aux René Richard, Iacurto, Ferron et autres), en mai dernier, le comité du Cercle de la Garnison a jeté son dévolu sur une peintre et un sculpteur pour leur faire la fête. Il s’agit d’Anne Marrec et de Shokichi Sato dont les œuvres s’imposent par l’adresse et l’achèvement.

Automne 2014

Dans la foulée d’une longue tradition rendant un prestigieux hommage à la création d’artistes reconnus (on pense aux René Richard, Iacurto, Ferron et autres)…

L’effet Corno

Les gens qui font l’évènement

Le tout Québec des collectionneurs privés était là ! Il s’agissait de sa première exposition d’importance à Québec depuis qu’elle habite New York, soit depuis 23 ans. Vernissage en sa présence sur invitation seulement. 250 fanas de l’art se sont mis à la recherche de la nouveauté sur les cimaises de la Galerie d’art Perreault. Et ils n’ont pas été déçus : détails hyperréalistes troublants, dichotomies fougueuses entre l’abstraction et la figuration. Mais surtout, un accès privilégié aux portraits des icônes sacrées du Pop Art, dont Marylin Monroe et le sulfureux feu Jean-Michel Basquiat. Corno, 60 ans, ouvre encore et encore la porte à l’émotion par son talent pointu à dire la sensualité du corps, mais tout autant par l’intimité vécue par la peintre à l’énergie des gestes aux larges pinceaux, jouant aussi tout autant sur les cordes primordiales et émotives du portrait. OUF ! New York, Londres, Paris, Italie, Monaco, Hong Kong, Singapour, Séoul, Dubaï : quand la création se fait internationale pour une québécoise via la Galerie d’art Perreault à Québec.

L’exposition de petits et grands formats a eu lieu du 16 au 30 août, à la Galerie d’art Perreault, 205, rue Saint-Paul, Québec. 418-692-4772

Automne 2014

Le tout Québec des collectionneurs privés était là ! Il s’agissait de sa première exposition d’importance à Québec depuis qu’elle habite New York, soit depuis 23 ans. Vernissage en sa…

Danielle Ouimet

à la 11e édition de l’Expo-concours automnale de l’AAPARS

Les gens qui font l’évènement

Madame Danielle Ouimet, figure bien connue du milieu artistique québécois, rencontrera le public en qualité d’artiste peintre invitée par l’AAPARS à la 11e édition de l’Expo-concours automnale. Son intérêt pour cet art s’étant manifesté dès sont jeune âge, ses parents l’ont inscrite à des cours de fins de semaine à l’École des Beaux-arts à Montréal. C’est ce qui lui fait dire qu’elle « baigne dedans depuis toujours ! » Sa démarche artistique associe harmonie et développement personnel. Tout le Québec connaît la carrière artistique de Danielle Ouimet en tant que comédienne, animatrice, écrivaine ou journaliste. Elle définit ainsi le lien qui unit son art et sa carrière : « Je suis en communication intense à travers la radio et la télévision, ce qui demande une projection directe avec le public. À contrario, la peinture est un art de silence et de solitude. Or les deux font affaire avec les sentiments. Quelle qu’en soit la manière, l’expression qui en résulte est une transposition de l’esprit. Savoir parler en public, c’est se confier en quelque sorte d’une façon précise. Mettre les couleurs sur une toile consiste à faire le même exercice, mais d’une façon moins concrète, plus suggestive, plus aérienne. L’un et l’autre de ces arts ont pour seul but de séduire par la recherche de l’harmonie. »

Madame Ouimet invite les amateurs d’art à venir la rencontrer en compagnie des 72 exposants de l’AAPARS, les 8 et 9 novembre prochains, au Centre Marcel-Dulude, situé au 530, boul. Clairevue Ouest à Saint-Bruno-de Montarville. Un rendez-vous à ne pas manquer !

Automne 2014

Madame Danielle Ouimet, figure bien connue du milieu artistique québécois, rencontrera le public en qualité d’artiste peintre invitée par l’AAPARS à la 11e édition de l’Expo-concours automnale…