Magazin'Art

Académie Royale des arts du Canada

Pavots en Toscane

Claude A. Simard

Les gens qui font l’événement

L’œuvre de Claude A. Simard est joyeuse et apaisante. De facture très personnelle, la lumière, source de vie, y est flagrante et on ne peut en contester la qualité picturale. On reconnaît un Simard quel que soit le thème du tableau.

Il a occupé  une place importante dans le marché de l’art d’après 1960. Il a exposé  dans les plus grandes galeries du Canada, à Montréal, Toronto et Calgary. Déjà à l’âge de quarante ans, il était reçu membre de l’Académie Royale des Arts du Canada. Une première rétrospective de ses œuvres a eu lieu en 1991, à la Villa Bagatelle de Québec pour ensuite être présentée par la Ville de Paris au Château Bagatelle. Les deux événements furent un succès.

Depuis son décès en septembre 2014, de nombreux témoignages de collectionneurs et d’amateurs d’art attribuent à Claude A. Simard un pouvoir de sublimer la réalité. C’est Jacques DeGuise, sociologue, qui écrit dans la préface du dernier livre de Claude A. Simard « Inspiration » : « Plus essentiel encore que la beauté, Simard peint le bonheur. »

Été 2017

L’œuvre de Claude A. Simard est joyeuse et apaisante. De facture très personnelle, la lumière, source de vie, y est flagrante…

Canotiers-62

Joseph-Richard Veilleux RCA

Rêver par l’art pour faire ressentir la réalité

Grande rencontre

« Le nomade, comme l’artiste, ne se met pas en marche s’il n’a pas une Terre promise à laquelle rêver. » – Jacques Attali

Au mot voyage, dans le dictionnaire des symboles, on lit : « Le symbole du voyage a pour origine les rites initiatiques liés au culte des héros solaires par lesquels on célébrait la victoire de la vie sur la mort. Le voyage illustre le chemin par lequel on doit passer pour acquérir la connaissance ou une dimension spirituelle supérieure. Le voyage du pèlerin est toujours suivi du retour de celui-ci à son point de départ. Le voyage de l’âme exprime la recherche de la félicité, de la vérité et de l’immortalité. Le déplacement physique représente la conquête d’un nouveau territoire. »

De fait, voilà tout ce que l’on peut évoquer au contact des œuvres intemporelles, telles des intermédiaires entre le monde des esprits et celui des vivants, du peintre Joseph-Richard Veilleux. Voyez les précaires embarcations louvoyant au gré des marées entre les vents et les flots ! Voyez le bleu de la mer se confondant avec le bleu du ciel ! Voyez les passagers au visage interrogateur se protéger par de simples ombrelles des éléments fauves venant balafrer le paisible de l’atmosphère !  Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more


Texte de Michel Bois

Joseph-Richard Veilleux RCA sera en exposition à la Galerie Bernard à montréal du 18 août au 17 septembre 2016.
Vernissage le 17 août en présence de l’artiste.

Joseph-Richard Veilleux est aussi représenté par la Galerie Linda Verge à Québec, ainsi que par la Galerie Yvon Desgagnés, à Baie-St-Paul.

« Le nomade, comme l’artiste, ne se met pas en marche s’il n’a pas une Terre promise à…

L’Académie Royale des arts du Canada

Actualités

RCA, trois lettres inscrites en terminaison de la signature des artistes les plus reconnus. Cet acronyme signifie que la personne est membre de L’Académie Royale du Canada. L’organisation honorifique regroupe à ce jour 790 créateurs professionnels établis à travers toutes les régions du Canada. L’organisation nationale au service des arts contemporains est considérée comme un organisme de bienfaisance ayant pour finalité d’encourager, de favoriser et de promouvoir la création canadienne faisant preuve d’excellence.

Joseph-Richard Veilleux, artiste peintre d’une démarche aussi singulière et fructueuse qu’accomplie, homme d’action et d’opinion depuis plus de 40 ans, est le premier président canadien français de L’Académie Royale du Canada. Dévoué à soutenir la communauté artistique au Québec et au pays, le rôle de président sied bien aux activités visant à promouvoir les arts visuels en offrant des bourses et des prix, en facilitant la réalisation d’événements et de projets, et ce, en collaboration avec membres RCA et amis. « Mon plus beau rêve pour le moment est d’établir un musée d’art contemporain à Saint-Georges de Beauce, » confie Joseph-Richard Veilleux. On retrouve les œuvres de Joseph-Richard Veilleux à la Galerie Linda Verge à Québec ainsi qu’à la Galerie Bernard à Montréal.

Hiver 2016

RCA, trois lettres inscrites en terminaison de la signature des artistes les plus reconnus. Cet acronyme signifie que la personne est membre de L’Académie Royale du Canada…