Magazin'Art

peinture figurative

L'appel des champs, huile, 36 x 72 po

Marcel Mussely

à l’honneur, au sein d’une compétition mondiale.

Les gens qui font l’événement

Les American Art Awards 2017 viennent d’attribuer deux prix à cet artiste peintre paysagiste de Longueuil. Le 2e prix et le 3e prix dans la catégorie Paysage impressionniste avec ses tableaux La croisée des chemins, huile 30 x 60 po, et L’appel des champs, huile de 36 x 72 pouces. Tout un honneur ! Il s’agit d’une des plus importantes compétitions annuelles, mondiales. 56 pays participants cette année avec un jury composé des 25 meilleures galeries et musées à travers les États-Unis.

« Je suis très honoré de cette reconnaissance de mon travail, ces prix sont importants pour moi et viennent confirmer que l’art figuratif est encore reconnu et appréciée, dans notre monde contemporain. Membre de l’Institut des arts figuratifs (IAF) depuis 2004, je défends avec fierté cette forme d’expression. Je prône le savoir dessiner et l’exécution de compositions équilibrées, qui pour moi sont les clés d’un tableau réussi. »

Les tableaux de Marcel Mussely ont été primés à l’étranger et au Québec à maintes reprises. Ils font partie de plusieurs collections privées et publiques à travers le monde. En 2013, il a été reconnu académicien au sein de l’Académie internationale des Beaux-arts du Québec (AIBAQ). Cette année, il devient membre élu de la Société des artistes canadiens et se joint aussi à l’organisation du Mondial Art Academia. Les œuvres de l’artiste Marcel Mussely, IAF, SCA sont représentées en exclusivité à la Galerie d’art Richelieu, située au 7903, rue Saint-Denis à Montréal.


www.galerierichelieu.com
www.marcelmussely.com

Hiver 2018

Les American Art Awards 2017 viennent d’attribuer deux prix…

Triptyque, huile à la spatule

L’artiste Jacques Landry

met en valeur les villages d’antan

Les gens qui font l’événement

L’artiste Jacques Landry crée à sa façon, et bien souvent de mé­moire, les éléments distinctifs du petit village de sa jeunesse avec les enfants jouant dehors, des rencontres au café du coin, au maga­sin général ou encore les gens discutant en se croisant dans la rue. Les saisons montrent les villages sous des jours différents ; l’automne surprend avec ses couleurs intenses tandis que l’hiver, en peinture, apporte une luminosité tous à fait remarquable et ce, à l’inverse de ce que nous pensons de cette saison souvent trop longue. L’œuvre intitulée Attirance en 3 temps donne une bonne idée de l’impact des différentes saisons en couleur. « Aujourd’hui, il  m’importe da­ vantage de créer une ambiance que d’être parfaitement fidèle à la réalité, voulant plutôt faire vivre une émotion  au spectateur, » mentionne Jacques Landry.

L’artiste participera à plusieurs expositions à travers le Québec. Il sera au symposium Découvr’art à Cap-Rouge les 3 et 4 juin et deux nouveaux symposiums s’ajoutent cette année soit Cap-Santé « Riche en couleurs » les 24 et 25 juin, présenté en plein cœur de ce beau village, et « Bromont en Art » les 25, 26 et 27 août, sur la magnifique rue Shefford au cœur du vieux village de Bromont.

Été 2017


Vous pouvez suivre ses péripéties lors de ses différents symposiums sur sa page Facebook ou encore consulter son site Internet jlandryartiste.com.

L’artiste Jacques Landry crée à sa façon, et bien souvent de mé­moire, les éléments distinctifs du petit village de sa jeunesse…