Magazin'Art

Mireille Molleur

Mireille Molleur, Au gré des feuilles, technique mixte, 36 x 48 po

Mireille et Suzanne Molleur

Un lien de sang, de couleur et de cœur

L’art en famille

Lors de l’entrevue, nous nous sommes lancées tout de go dans une conversation à trois voix, au sein d’une zone d’échange sans règles prédéfinies, à l’image du parcours des sœurs Molleur. C’est dans une juste proportion de prise de parole qui témoigne de leur ajustement de longue date, de leur immense affection et du grand respect qui existe entre elles que j’ai pu recueillir la vision de chacune, suivant un va-et-vient de confidences pleinement égalitaires. Soucieuses d’une reconnaissance équitable de leur travail respectif, aucune n’a cherché à voler la vedette et notre entretien s’est déroulé dans le rebond des sujets interpellant leurs points de vue mutuels.

Au cœur d’une fratrie de 9 enfants où l’art est hautement valorisé par la famille, Mireille et Suzanne Molleur développent au fil des ans une complicité profonde allant bien au-delà de leur attrait pour cette discipline. Plus tard, cette complémentarité initiale, renforcée par le temps, orchestre leur visibilité professionnelle au rythme d’événements artistiques auxquels elles participent en tandem, exposant côte à côte dans une parfaite synergie. Chacune accomplit cependant un travail autonome entièrement indépendant de l’autre, tant dans le style que dans la forme. « Il n’y a pas de compétition entre nous ; on aime simplement construire une bulle dans laquelle on se sent en sécurité. La rencontre de nos énergies nourrit aussi notre production individuelle, » affirment-elles en toute connivence.  Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more


Texte de Lisanne LeTellier

En octobre prochain, on retracera les sœurs Molleur à la réputée Rencontre des Arts de Saint-Jean-sur-Richelieu, sans compter leurs sites Internet personnels. Comme leurs kiosques sont presque toujours siamois, trouvez-en une et vous tomberez assurément sur l’autre ! Et, sans tricher, tentez de savoir laquelle est laquelle…

Lors de l’entrevue, nous nous sommes lancées tout de go dans une conversation à trois voix…