Magazin'Art

Corno

Corno

(1952 -2016)


J’ai eu la grande chance de rencontrer Corno! Cela lors de son dernier vernissage à Québec. Les gens arrachaient les affiches de sur la devanture, de la Galerie Perreault, rue Saint-Paul. Le « tout-Qué-bec » semblait être au rendez-vous. Du jamais vu depuis une expo de Jean-Paul Lemieux dans les années 1980. C’est dire combien l’artiste était appréciée du public. Femme aussi talentueuse que magnifique, son art aux accents voluptueux était à son image débordante d’énergie. Installée à New York depuis plus de 20 ans, Corno aura su développer un style bien ancré dans la réalité du Pop Art, ce qui lui aura permis de se construire tout autant une réputa-tion qu’une cote internationale plus qu’enviable via des expositions dans les plus grandes capitales du monde telles New York, Paris, Londres, Venise, Monaco, Hong Kong, Singapour, Séoul et Dubaï. Corno (Johanne) demeure un exemple de ténacité pour les artistes en devenir. Et tout autant un formidable symbole de la liberté d’expression. Corno, jamais nous vous oublierons !

– MB

J’ai eu la grande chance de rencontrer Corno! Cela lors de son dernier vernissage à Québec. Les gens arrachaient les affiches…

Galerie Céleste

Portrait

Plusieurs amateurs d’art caressent le projet d’ouvrir une galerie. Entre le rêve et la réalité, il y a un espace à conquérir qui n’est pas la tasse de thé de tous.

Ce mélange de culture et du sens des affaires en est un assez rarement trouvé mais quand il se présente, on peut s’assurer de la pérennité du projet. La Galerie Céleste est ainsi constituée, d’une propriétaire artiste à la sensibilité commerciale. Quatorze ans d’existence et une belle croissance en font foi.

Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more

Chantal Malek représentée chez : Galerie Vigneault, Repentigny; Galerie 203, Montréal; Galerie des Arts, Terrebonne; Galerie Les Plumes, Beyrouth

 

Plusieurs amateurs d’art caressent le projet d’ouvrir une galerie. Entre le rêve et la réalité, il y a un espace à conquérir qui…

L’effet Corno

Les gens qui font l’évènement

Le tout Québec des collectionneurs privés était là ! Il s’agissait de sa première exposition d’importance à Québec depuis qu’elle habite New York, soit depuis 23 ans. Vernissage en sa présence sur invitation seulement. 250 fanas de l’art se sont mis à la recherche de la nouveauté sur les cimaises de la Galerie d’art Perreault. Et ils n’ont pas été déçus : détails hyperréalistes troublants, dichotomies fougueuses entre l’abstraction et la figuration. Mais surtout, un accès privilégié aux portraits des icônes sacrées du Pop Art, dont Marylin Monroe et le sulfureux feu Jean-Michel Basquiat. Corno, 60 ans, ouvre encore et encore la porte à l’émotion par son talent pointu à dire la sensualité du corps, mais tout autant par l’intimité vécue par la peintre à l’énergie des gestes aux larges pinceaux, jouant aussi tout autant sur les cordes primordiales et émotives du portrait. OUF ! New York, Londres, Paris, Italie, Monaco, Hong Kong, Singapour, Séoul, Dubaï : quand la création se fait internationale pour une québécoise via la Galerie d’art Perreault à Québec.

L’exposition de petits et grands formats a eu lieu du 16 au 30 août, à la Galerie d’art Perreault, 205, rue Saint-Paul, Québec. 418-692-4772

Automne 2014

Le tout Québec des collectionneurs privés était là ! Il s’agissait de sa première exposition d’importance à Québec depuis qu’elle habite New York, soit depuis 23 ans. Vernissage en sa…