Magazin'Art

Atelier

Démonstration et Causeries

Les gens qui font l’évènement

Enchanté par ses rencontres avec les amateurs d’art à son atelier d’été de Kamouraska, l’artiste peintre Michel LeRoux souhaite répéter l’expérience, sous une nouvelle formule, à son atelier d’hiver de Boucherville où il avait l’habitude de peintre en solitaire depuis 25 années. En novembre et décembre 2019, il présentera six journées distinctes de Démonstration et Causeries. Pendant chacune d’elles, il peindra un tableau de grandes dimensions. Il transmettra sa technique et son savoir, tous deux enrichis de plus de 40 ans de peinture quotidienne et de passion pour l’art. Sans détour, il répondra à toutes vos questions. Pour une rencontre inoubliable avec un maître de la peinture paysagiste, réservez dès maintenant. Les places sont limitées. Il est cependant possible que des dates supplémentaires soient ajoutées en hiver 2020. Pour plus de détails : www.michelleroux-art.ca.

 

Été 2019

Enchanté par ses rencontres avec les amateurs d’art…

Mireille Molleur, Au gré des feuilles, technique mixte, 36 x 48 po

Mireille et Suzanne Molleur

Un lien de sang, de couleur et de cœur

L’art en famille

Lors de l’entrevue, nous nous sommes lancées tout de go dans une conversation à trois voix, au sein d’une zone d’échange sans règles prédéfinies, à l’image du parcours des sœurs Molleur. C’est dans une juste proportion de prise de parole qui témoigne de leur ajustement de longue date, de leur immense affection et du grand respect qui existe entre elles que j’ai pu recueillir la vision de chacune, suivant un va-et-vient de confidences pleinement égalitaires. Soucieuses d’une reconnaissance équitable de leur travail respectif, aucune n’a cherché à voler la vedette et notre entretien s’est déroulé dans le rebond des sujets interpellant leurs points de vue mutuels.

Au cœur d’une fratrie de 9 enfants où l’art est hautement valorisé par la famille, Mireille et Suzanne Molleur développent au fil des ans une complicité profonde allant bien au-delà de leur attrait pour cette discipline. Plus tard, cette complémentarité initiale, renforcée par le temps, orchestre leur visibilité professionnelle au rythme d’événements artistiques auxquels elles participent en tandem, exposant côte à côte dans une parfaite synergie. Chacune accomplit cependant un travail autonome entièrement indépendant de l’autre, tant dans le style que dans la forme. « Il n’y a pas de compétition entre nous ; on aime simplement construire une bulle dans laquelle on se sent en sécurité. La rencontre de nos énergies nourrit aussi notre production individuelle, » affirment-elles en toute connivence.  Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more


Texte de Lisanne LeTellier

En octobre prochain, on retracera les sœurs Molleur à la réputée Rencontre des Arts de Saint-Jean-sur-Richelieu, sans compter leurs sites Internet personnels. Comme leurs kiosques sont presque toujours siamois, trouvez-en une et vous tomberez assurément sur l’autre ! Et, sans tricher, tentez de savoir laquelle est laquelle…

Lors de l’entrevue, nous nous sommes lancées tout de go dans une conversation à trois voix…

Véronique III , huile, 73 x 60 cm

Maria Lluis

Dans son atelier – Perpignan, janvier 2016

Artiste venue d’ailleurs

Une rencontre avec l’artiste peintre Maria Lluis, c’est comme faire un voyage sur une île de sérénité, loin du bruit qui perturbe la pensée.

Au cours d’un vernissage ou dans son atelier, Maria Lluis reste la même, habitée par un univers intérieur fait de savoir et d’expérience, de sensibilité et d’intuition. J’allais ajouter de spiritualité, mais Maria Lluis ne parle pas vraiment de spiritualité. Elle parle de philosophie, de sagesse, de vérité. « J’ai la foi du charbonnier, » déclare l’artiste. La foi du charbonnier … définition du Petit Robert : Nous sommes tous invités à une foi vraie et non pas naïve, c’est-à-dire une foi qui est une véritable démarche de liberté et pas une solution simpliste.

Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more

Texte de Ch. Frenay

Une rencontre avec l’artiste peintre Maria Lluis, c’est comme faire un voyage sur une île de sérénité, loin du bruit qui perturbe la pensée. Au cours d’un vernissage ou dans son atelier, Maria Lluis reste la même…

Carpe Diem,

le credo de Nicole Taillon

Formes, volume et espace

Le temps. Précieuse ressource s’il en est une. Il glisse entre les doigts de certains tandis que d’autres n’en ont que faire. Et pourtant… l’existence de tout un chacun n’est qu’éphémère en ce bas monde où l’on nous promet de gagner du temps grâce à la technologie, mais, paradoxalement, jamais l’Homme n’en a autant manqué, jamais n’a-t-il été si essoufflé, tant pressé.

Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more

 Texte de Dominic Villeneuve

Au Québec, Nicole Taillon est représentée par la Galerie Richelieu (rue Saint-Denis, Montréal), par la Galerie Jeannine-Blais (North Hatley) ainsi que par la Galerie Carpe Diem (Magog).

 

Le temps. Précieuse ressource s’il en est une. Il glisse entre les doigts de certains tandis que d’autres n’en ont que faire. Et pourtant…