Magazin'Art
Nocturne, 14 x 18 po.

Richard Savoie

Visite d’atelier

Pastelliste très apprécié pendant vingt ans, Richard Savoie a senti le besoin d’évoluer et a arrêté subitement sa pratique malgré une notoriété enviable.

Né à Moncton en 1959 dans un milieu d’artiste – les œuvres de son oncle Roméo Savoie figurent dans les collections de la Galerie nationale des beaux-arts du Canada – il a été l’élève de Gabrielle Messier, l’assistante d’Ozias Leduc, et de Yolande Lefebvre, son talent se doublant ainsi d’une excellente maîtrise technique qui faisait de lui un artiste réputé. Une sorte de déclic s’est produit un jour, explique-t-il. Il se tourne alors vers la peinture, abandonne le pastel et apprend une toute nouvelle façon de travailler, l’usage du pinceau, l’ajustement des couleurs, et tout particulièrement le rendu de la lumière.

Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more

Texte de Catherine Guex

Comments are closed.