Magazin'Art

Sean Rudman

Sean Rudman

Peindre l’intérieur des êtres et des choses

Grande rencontre

 « L’Art vise à imprégner en nous des sentiments plutôt qu’à les exprimer. » – Henri Bergson

Pour bon nombre d’historiens et critiques de l’art, la peinture ne se veut plus inventive depuis longtemps puisque qu’il semble, selon eux, que tout a déjà été fait et dit, tant du point de vue des théories et des techniques que de la matière elle-même (huile, acrylique) et des thématiques. Aussi, pour plusieurs artistes sortant des milieux universitaires, la création en peinture doit nécessairement passer par la moulinette de l’ordinateur pour assurer une quelconque définition de la nouveauté visant la pérennité. Cela étant écrit, il est vrai que depuis de nombreuses années la pratique de la peinture vit dans le tumulte des opinions. Or, la véritable audace ne consisterait-elle pas à laisser les discussions s’apaiser et à mettre entre la pensée et le mouvement de la main humaine, la lenteur d’une distillation émotive et spirituelle ? En clair, aspirer à suspendre le temps dans son envol, voilà ce qu’a fort bien compris l’artiste Sean Rudman !

Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more

Texte de Michel Bois

Pour bon nombre d’historiens et critiques de l’art, la peinture ne se veut plus inventive depuis longtemps puisque qu’il semble…