Magazin'Art

Claudine Hébert

Claudine Hébert

Art indiscipliné et intemporel

Grande rencontre

« La vie est simple pour ceux qui ne cherchent pas à comprendre, soit parce qu’ils sont très naïfs, soit très intelligents. Mais ceux qui ne sont pas assez naïfs, ni assez intelligents, ne trouvent aucune réponse à leurs questions. » – Samuel-Joseph Agnon

Les tableaux de Claudine Hébert démontrent qu’il n’est pas besoin d’aller bien loin sur la planète pour  amener le spectateur ailleurs. L’artiste voyage dans sa tête et dans sa peinture. Et tant pis pour ceux qui ne comprennent pas ! Peindre spontanément, sans théorie et connaissances aucunes, inscrit le peintre dans la classification de « l’art naïf ». Peindre l’inconscient collectif ou le quotidien par instinct tout en étant aux faits des effets colorés, des proportions et des règles de composition, lui attribue l’étiquette « d’art populaire ». Graphiste de formation, Claudine Hébert navigue entre les couleurs expressives, l’humour, le savoir et l’émerveillement inattendu des deux classifications. La peintre transcende les genres, donc. Et, comme tous les Naïfs et Populaires, elle veut léguer aux spectateurs des moments qui ont marqué sa vie.

Abonnez-vous au contenu de notre site internet pour lire ce texte. Subscribe to our Website content to read more

 Texte de Michel Bois

Claudine Hébert est représentée par la galerie Jeannine Blais, 102 rue Main, North Hatley.

 

Les tableaux de Claudine Hébert démontrent qu’il n’est pas besoin d’aller bien loin sur la planète pour…