Magazin'Art

Iacurto

Paul-Henri Falardeau

(1929-2015)

Hommage

Brillant gestionnaire financier auréolé du plus grand prestige. Devant la majesté des lieux et la qualité de vie ambiante, cet administrateur assigné par ses patrons à résider dans Charlevoix a senti le besoin d’exprimer sa vision des lieux. Homme d’une intelligence et d’une sensibilité inouïe, sa recherche d’authenticité l’amena à s’inscrire aux cours de l’École des beaux-arts de Québec afin de pouvoir dire d’une manière personnelle.

Les peintres Bruno Côté, Iacurto, Rousseau et autres géants lui auront fourni l’occasion de peaufiner son style lors de rencontres en peignant sur le motif. Ambiance idyllique. Nostalgie du mode de vie rural. Visions bucoliques senties. Orchestrateur des lumières fugitives : sous son pinceau, nous retrouvons la dimension champêtre du bonheur de celui qui regarde et exulte !

En terminant, soulignons que Paul-Henri Falardeau est le frère de feu Jean-Charles Falardeau, premier sociologue du Québec et fondateur du Conseil des arts du Canada. Monsieur Falardeau est représenté par la Galerie Symbole-Art à Montréal. À toute sa famille, nos plus sincères condoléances.

La rédaction

Brillant gestionnaire financier auréolé du plus grand prestige. Devant la majesté des lieux et la qualité de vie ambiante, cet administrateur assigné par ses patrons…

Deux femmes avisées,

une passion en commun pour l’art, deux galeries !

Les gens qui font l’événement

Collectionneuse aguerrie, France Marcotte, consultante en administration et redressement d’entreprise, n’aurait jamais osé imaginer qu’un jour elle posséderait deux galeries d’art à l’intérieur de la Place Royale, à Québec. Pas plus que son amie et adjointe au boulot, Noëline Cyr, la suivrait dans l’aventure à titre de directrice de ces galeries.

L’occasion était trop belle : une galerie de calibre qui cessait ses activités après 30 ans. Des oeuvres sublimes et une cote muséale. Mieux, un local adjacent lui permettant de toucher à l’effervescence de la contemporanéité. Du côté de Douce Passion, difficile de rester indifférent aux Borenstein, Lemieux, Richard, Fortin, Iacurto, Hopkins, Rousseau parmi d’autres sommités. Chez Québec Art, notons Pinochet, DesRosiers et Lise Marsan dans une création heureuse et renouvelée. Selon l’adage, une galerie ferme ses portes et deux autres naissent. Quoi dire de plus ! Merci la vie !

Galerie Douce Passion, 42A, rue Notre-Dame, Québec. (418) 648-9292 Galerie Québec Art, 40, rue Notre-Dame, Québec. (418) 692-8200

Automne 2015

Collectionneuse aguerrie, France Marcotte, consultante en administration et redressement d’entreprise, n’aurait jamais osé imaginer qu’un jour elle…

Le Cercle de la Garnison

honore Anne Marrec et Shokichi Sato

Le gens qui font l’évènement

Dans la foulée d’une longue tradition rendant un prestigieux hommage à la création d’artistes reconnus (on pense aux René Richard, Iacurto, Ferron et autres), en mai dernier, le comité du Cercle de la Garnison a jeté son dévolu sur une peintre et un sculpteur pour leur faire la fête. Il s’agit d’Anne Marrec et de Shokichi Sato dont les œuvres s’imposent par l’adresse et l’achèvement.

Automne 2014

Dans la foulée d’une longue tradition rendant un prestigieux hommage à la création d’artistes reconnus (on pense aux René Richard, Iacurto, Ferron et autres)…