Ville de Brossard, expositions de Nathalie Paquin et Richard Fulham
Connexion | S'inscrire |

MAGAZINART CONCOURS

Nous invitons à nouveaux les artistes de toutes disciplines à soumettre une œuvre qui prendra place sur l’espace couverture de notre page Facebook…

Dans mes rêves

Défendre la peinture d’une imagination spontanée est une liberté à laquelle plusieurs demeurent hostiles…

Rivière Moe, 30 x 60 po

Faire partie de l’American Watercolor Society constitue sans aucun doute « la » véritable consécration pour un aquarelliste. La plus ancienne et la plus importante organisation artistique…

Mythology – Narcissus

Au téléphone, la voix est joyeuse et l’accent chantant cannois titille l’ouïe. Il s’agit de Christine Argillet, la fille de Pierre Argillet, collectionneur…

Plein d’espoir,30 x 30 po

D’entrée de jeu, je vous dirai que devant une toile de Lucie Michel j’éprouve une sorte de ravissement indéfinissable. Un sentiment à la fois si tendre et violent, qu’il m’emporte…

  • Dans mes rêves

    Gérard Dansereau

    dans tous ses états

    Grande rencontre

    « Il faut que les gens s’habituent à voir par eux-mêmes et sans demander avis. » – Renoir

    Défendre la peinture d’une imagination spontanée est une liberté à laquelle plusieurs demeurent hostiles. Pourtant, l’osmose irrationnelle de l’art et de la vie, l’épanchement lyrique, l’intuition du mystère et les trouvailles inattendues, permettent le plus large enrichissement possible à l’ensemble du tableau, définissant ainsi l’état intérieur du créateur.

    Abonnez-vous pour lire le texte completSubscribe to read more


    Texte de Michel Bois

    Gérard Dansereau est représenté par : Galerie Michel-Ange, Montréal, Galerie d’art Iris, Baie-Saint-Paul, Galerie d’art Vincent, Château-Laurier, Ottawa, Galerie Linda Verge, Québec, Galerie d’art La Corniche, Chicoutimi, Galerie Robert Senneville, Sherbrooke, Galerie Coup de Coeur, Saint Jean-Port-Joli, Liss Gallery, Toronto.

    Défendre la peinture d’une imagination spontanée est une liberté à laquelle plusieurs demeurent hostiles…

    LIRE +
  • Vieux-Montréal

    Normand Hudon

    Plaisanteries caustiques

    Sur la cimaise

    Homme aux multiples talents, c’est d’abord pour son ingénieuse raillerie visuelle que Normand Hudon s’est fait apprécier du plus grand nombre, grâce notamment aux caricatures qu’il a faites pour une foule d’hebdomadaires, de périodiques et de quotidiens dont Le Devoir et La Presse.

    Abonnez-vous pour lire le texte completSubscribe to read more


     Texte de Lisanne LeTellier

    Homme aux multiples talents, c’est d’abord pour son ingénieuse raillerie visuelle que Normand Hudon s’est…

    LIRE +
Répertoire des artistes Répertoire des galeries

Abonnez-vous à notre infolettre !